« Le monstre de la mémoire », de Yishaï Sarid : la mémoire à la folie

Voilà un roman explosif, radical et sans doute nécessaire. Comment transmettre aux nouvelles générations la Shoah, crime majeur (mais loin d’être unique) du XXe siècle, le crime conçu et mené de façon méthodique comme une entreprise industrielle requérant ingénieurs et … Continuer la lecture

« Le Fils de Saül », de László Nemes. Immersion dans l’enfer concentrationnaire

La fiction a toujours posé problème pour la représentation de la Shoah. Les historiens s’en méfient. Claude Lanzmann la condamne. Mais le film du Hongrois László Nemes, qui a obtenu à Cannes le Grand Prix, a démontré brillamment qu’à condition … Continuer la lecture