Jean-Claude Pirotte, poète de l’indicible

Jean-Claude PirotteLe poète, romancier et peintre Jean-Claude Pirotte est mort le 24 mai 2014 des suites d’un cancer. Né le 20 octobre 1939 à Namur, il est décédé dans son pays natal, la Belgique, après avoir vécu une grande partie de sa vie en France.

Jean-Claude Pirotte, c’est une voix singulière dans la littérature. Dans son œuvre à la fois puissante et légère, insaisissable, mélancolique parfois, l’autobiographie, à la manière d’un Pierre Mac Orlan qu’il admirait, se mêle à la fiction. Lui qui se considérait comme un musicien raté disait : « Je ne suis pas un écrivain symphonique, je fais de la musique de chambre » (entretien avec Martine Delort, Brèves, n° 631).

Il a publié plus d’une cinquantaine de livres, aux éditions Le Temps qu’il fait, Le Cherche-midi et de La Table ronde principalement, et a obtenu de nombreux et prestigieux prix littéraires : Prix des Deux-Magots, Grand prix de poésie de l’Académie française, Prix Apollinaire, Prix Goncourt-Robert Sabatier de la poésie…

Continuer la lecture