L’enseignement de l’histoire des esclavages et de leurs abolitions

La Direction générale de l’enseignement scolaire précise les modalités d’organisation de la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions – le 10 mai – dans les établissements.

Cette journée a été instituée en référence à la date de l’adoption en dernière lecture par le Sénat de la loi du 21 mai 2001 qui reconnaît la traite et l’esclavage comme crime contre l’humanité.

Cette loi a notamment instauré le comité pour l’histoire et la mémoire de l’esclavage.