Entre Histoire et roman : « Histoire des grands-parents que je n’ai pas eus », d’Ivan Jablonka

« Je suis parti, en historien, sur les traces des grands-parents que je n’ai pas eus », écrit en quatrième de couverture de son livre Ivan Jablonka. Il est arrivé en écrivain et on verra comment.

L’auteur, jusque-là connu pour ses travaux sur les enfants, notamment les enfants de l’Assistance publique, a mené une enquête sur Matès et Idesa, ses grands-parents paternels.

Ceux-ci étaient nés à l’est de la Pologne dans un village peuplé de Juifs, comme on en voit sur les toiles de Chagall ou dans les romans de Singer.

Continuer la lecture