Trois livres pour lire les jeunes de banlieue

Trois livres pour lire les jeunes de banlieueL’« amalgame », l’un des termes préférés des médias aujourd’hui recouvre une réalité… médiatique elle-même. On ne sait plus très bien où se situent les dealers et les “daechs”. La faute ? Des affirmations rapides qui tendent à définir tout jeune de banlieue en situation de délinquance comme  un djihadiste en puissance.

Droit commun, radicali-sation, Syrie, voici la nouvelle  trilogie de la pensée simpliste.

Or qu’est-ce qu’un jeune de banlieue ? C’est avant tout un jeune, nous disent d’autres jeunes, sociologues de terrain eux, comme Fabien Truong et Paul Pasquali. Ils sont en train de parcourir ce champ de la recherche en renouvelant à la fois approches et écriture.

Trois  livres qui nous donnent à lire nos élèves ou bien encore les élèves des autres car si les élèves sont divers, il faut bien reconnaître que nos situations d’enseignants le sont également.

Continuer la lecture

Associations et égalité des chances

afevL’ambitieuse mission que s’assigne l’Éducation nationale – œuvrer pour la réussite scolaire de tous – est une tâche qu’elle a peu de chance de mener à bien par ses seuls moyens institutionnels : communauté éducative, organisation des études, programmes.

Les réformes, quelles qu’elles soient, l’actualité le démontre, ne progressent jamais qu’à petits pas et dans la contestation. Il y a pourtant, dans l’ombre de ce ministère et des débats que suscite chacune de ses initiatives, un formidable tissu d’associations qui, sur l’ensemble du territoire, viennent en aide aux élèves en difficulté, concentrent leurs activités sur le soutien scolaire, social et psychologique, l’aide à l’orientation, l’ouverture culturelle ou professionnelle, mais sont encore des partenaires trop marginalisés de l’Éducation nationale.

C’est bien vers une meilleure coordination des établissements scolaires et de ces associations qu’il faudrait travailler afin de transformer ce soutien en véritable support de l’enseignement.

Continuer la lecture

Favoriser la maîtrise de la langue française et agir contre l’illettrisme à l’école et avec l’école

Dans le cadre du Plan national de formation et des Journées de professionnalisation des acteurs du ministère de l’Éducation nationale, un séminaire sera organisé à Paris le 26 septembre 2014 sur le thème : Favoriser la maîtrise de la langue française et agir contre l’illettrisme à l’école et avec l’école.

Il sera animé par la Direction générale de l’enseignement scolaire, l’Inspection générale de l’Éducation nationale et l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme et réunira des chercheurs, des correspondants académiques de la formation initiale et de la formation continue, et des représentants d’associations engagées dans la prévention et la lutte contre l’illettrisme .

L’École des lettres rendra compte ultérieurement de cette rencontre qui vise un triple objectif :

– éclairer l’articulation possible et nécessaire entre les différents acteurs de l’Éducation nationale et faire mieux connaître les outils élaborés dans les académies ;

– renforcer les relations partenariales de l’Éducation nationale au sein des territoires pour mieux prévenir l’illettrisme ;

– permettre aux acteurs d’engager une réflexion sur un programme d’actions commun pour l’année qui s’ouvre.

Continuer la lecture