« La piel que habito », de Pedro Almodovar

« La piel que habito », de Pedro AlmodovarAdapté d’un roman de Thierry Jonquet (Mygale, Gallimard, « Série noire », 1984), le dernier film de Pedro Almodovar nous fait pénétrer dans le laboratoire d’un apprenti sorcier moderne, le docteur Ledgard – allusion à Edgar Poe ? –, spécialiste en thérapie génique. Son domaine de prédilection est la peau humaine, qu’il essaie de perfectionner, en la rendant plus solide et moins vulnérable aux attaques extérieures, sans prévoir les implications de cette recherche.

Il a d’abord essayé de régénérer la peau de sa femme, brûlée gravement dans un accident, mais celle-ci n’a pas eu le courage de regarder le résultat. Il veut ensuite soigner sa fille, traumatisée par la mort de sa mère puis violée, sans parvenir à l’endurcir moralement. Elle en meurt. Seule la vengeance va pouvoir satisfaire à la fois sa rancœur et son ambition immodérée de rivaliser avec la puissance créatrice.  Continuer la lecture