“Présidents, poil aux dents ! 150 ans de caricatures présidentielles”, de Didier Porte et Guillaume Doizy

Le dessin satirique est une arme de démolition et le rire peut dénoncer et rabaisser les puissants. Or qui peut-on trouver de plus puissant – du moins symboliquement – que le président de  la République ?

Incarnant la Nation, les chefs d’État ont attiré sur eux de nombreuses charges satiriques. Les caricaturistes s’en donnent en effet  à cœur joie à travers la presse, et aujourd’hui aussi sur Internet, tandis que les autorités ont  parfois recours à la censure. Continuer la lecture