« Mr Turner » de Mike Leigh – aujourd’hui dans les salles – et « Grace de Monaco » d’Olivier Dahan, deux biopics présentés à Cannes

."Grace de Monaco", d'Olivier DahanCurieusement, le festival de Cannes s’est ouvert cette année sur deux « biopics » (biographical motion true picture), Grace de Monaco, d’Olivier Dahan, et Mr Turner, du grand cinéaste britannique Mike Leigh. Avec Saint Laurent, de Bertrand Bonnello, cela en fait trois.

Ce genre d’abord télévisuel, mais qui existe depuis plus de 30 ans au cinéma, a connu une nouvelle déferlante au début des années 2000 avec La Môme, The Queen, Hitchcock, Lincoln, Edgar.

Sans doute parce qu’il est un moyen de mettre en avant nos grandes figures et de redorer ainsi l’image d’une civilisation occidentale décadente et en mal de reconnaissance à l’heure de la mondialisation.

Continuer la lecture

Rencontre avec Maryline Desbiolles. Un projet culturel et artistique en classe de seconde

"Aïzan", de Maryline DesbiollesComment la lecture en réseau permet-elle de favoriser, tout au long de l’année, la construction d’une bibliothèque intérieure

Comment les lectures s’articulent-elles les unes par rapport aux autres, autour de projets culturels, comme, par exemple, la création d’un jeu de sept familles ou l’écriture d’une nouvelle collective ?

C’est l’expérimentation de ces démarches avec une classe de seconde appelée à rencontrer Maryline Desbiolles dont rend compte cet article. Les transpositions qu’il pourra inspirer avec des classes de collèges comme de lycées seront présentées sur ce site.

. 

Continuer la lecture

Man Ray, “Autoportrait”

man-ray-autoportraitLe Bulletin officiel du 14 mars 2013, qui spécifiait l’entrée au programme de littérature de terminale des Mains Libres, le recueil de dessins de Man Ray illustrés par Éluard, suggérait à titre de piste bibliographique la lecture de l’Autoportrait du même Man Ray. L’ouvrage, publié un an après sa parution en anglais (Self Portrait, 1963) chez Robert Laffont, est désormais réédité chez Actes Sud et constitue de fait une excellente introduction à l’extraordinaire ébullition artistique de l’entre-deux-guerres.

Man Ray y retrace d’abord son parcours d’artiste éclectique dans le New York d’avant les années folles, puis de photographe dans le Paris avant-gardiste des années 20 et 30, il évoque enfin son retour à Paris (et à la peinture) après la deuxième guerre mondiale.

Continuer la lecture

À la rencontre d’Yvan Pommaux

couv.1_4L’École des lettres consacre un numéro et un dossier en ligne – une somme de dix-huit articles – à Yvan Pommaux, l’auteur-illustrateur de Corbelle et Corbillo, Angelot du Lac, L’Île du monstril, Tout est calme !, John Chatterton détective, Avant la télé, Véro en Mai…, le narrateur inspiré des albums mythologiques Thésée, comment naissent les légendes, Orphée et la morsure du serpent, Œdipe, l’enfant trouvé, Ulysse aux mille ruses, Troie la guerre toujours recommencée…, mais aussi le “metteur en scène” et passeur de La Double Inconstance, dans Rue Marivaux… Continuer la lecture

Exposition Paul Éluard, “Poésie, amour et liberté”

exposition_Paul_EluardLe Palais Lumière de la ville d’Évian accueille jusqu’au 26 mai 2013 une exposition consacrée à l’œuvre et aux collections d’art de Paul Éluard : “Poésie, amour et liberté”.

Hans Arp, Salvador Dali, Pablo Picasso, Max Ernst, Man Ray, André Beaudin, Jean Cocteau, Apel.les Fenosa, Hans Bellmer ou Alberto Giacometti ponctuent ainsi ce parcours.

Huit chapitres permettent d’approcher l’homme et l’écrivain, à travers des objets personnels, la reconstitution de son bureau avec sa bibliothèque, ses manuscrits, ses ouvrages, les témoignages de ses amis.

L’histoire de France se déroule en arrière-plan de cette exposition, des Premiers poèmes, signés Eugène Grindel, aux poésies de la Résistance avec les manuscrits de Liberté. La collection du musée d’art et d’histoire de Saint-Denis – ville natale du poète – est enrichie pour l’occasion de prêts d’institutions publiques et privées, de collectionneurs et de marchands.

Continuer la lecture

« Bruegel, le moulin et la croix », de Lech Majewski

D’après le tableau de Pieter Bruegel l’Ancien Le Portement de Croix (1564) et les commentaires de Michael F. Gibson, critique d’art et historien (2001), le photographe, poète, écrivain, peintre et scénariste polonais Lech Majewski imagine un récit mettant en scène des personnages du tableau et son auteur, grâce aux techniques numériques les plus sophistiquées.

Ce film, originellement destiné à être montré dans les musées, a fait une entrée remarquée dans la programmation pour grand public. Continuer la lecture

En quête de la beauté : “Les Découvertes”, d’Éric Laurrent

Éric Laurrent est devenu écrivain en publiant Coup de foudre,  en 1995. Les Découvertes, qui paraît cet automne, donne après À la fin, court récit paru en 2004, quelques clés de l’univers du romancier.

Les femmes occupent une certaine place dans son univers. Le narrateur parle même d’un « trop grand amour » pour répondre à la question plus qu’embarrassée de son père quant à ses inclinations sexuelles.

Dans le milieu populaire et catholique qui est le sien, en ces années quatre-vingt, on attend d’un fils qu’il se marie et fonde une postérité.

Continuer la lecture