“L’École des lettres” renouvelle sa formule pour accompagner votre rentrée

l-ecole-des-lettres-1-2013-2014L’École des lettres renouvelle sa formule avec un numéro de rentrée qui offre une sélection d’œuvres originales pour amorcer l’année au cycle 3, au collège et en seconde. Les pistes de lecture proposées, toutes expérimentées en classe, permettent d’aborder l’ensemble des genres littéraires, et la littérature classique comme la création contemporaine romans, nouvelles, correspondances, essais, bandes dessinées. Tous les articles de ce numéro sont téléchargeables dès la souscription de votre abonnement.

Continuer la lecture

Accueillir un « emploi d’avenir professeur » dans sa classe à la rentrée

Être tuteur d’un emploi d’avenir professeur, c’est accueillir dans sa classe deux stagiaires, encore étudiants, parfois très jeunes – deux ans, trois ans d’écart avec les élèves de lycée et encore étudiants. Cela sous-entend qu’ils n’ont pas d’expérience de l’enseigne-ment, hormis parfois le soutien scolaire et les cours particuliers. Ils sont plongés dans l’apprentissage de la discipline que nous nous enseignons.

Dans le domaine littéraire, ils se situent souvent dans la découverte des courants, des auteurs, mais aussi de la linguistique et de la grammaire par exemple. Leur premier objectif est d’acquérir les connaissances suffisantes pour réussir leurs examens et de maîtriser connaissances et réflexion critique dans le but d’obtenir un diplôme qui leur ouvrira une poursuite d’études universitaires et l’accès aux concours.

Continuer la lecture

Professeur : un emploi d’avenir ? De la vocation à la formation, témoignages et réflexions sur l’entrée dans le métier

Cindy Favara et Jordan Schwab, EAP en 2012-2013

Cindy Favara et Jordan Schwab, EAP en 2012-2013 © C.R.

Les emplois d’avenir professeurs proposent un parcours de profession-nalisation rémunéré aux étudiants de licence 2, licence 3 ou master 1, boursiers de l’enseignement supérieur, qui se destinent aux métiers de l’enseigne-ment. L’objectif de ce nouveau dispositif est de former 18 000 étudiants d’ici 2015, soit 6 000 par an.

Concrètement, la rémunération est de 400 euros net, complétée par une bourse de service public de 217 euros, à laquelle s’ajoute le montant variable de la bourse sur critères sociaux. Ainsi, en moyenne, ces EAP pourront financer leurs études grâce à un revenu de 900 euros pas mois.

En contrepartie, ils s’engagent à assurer un service dans une école, dans un collège ou dans un lycée et à se présenter aux concours de l’enseignement. Ce service est établi sur une base de 12 heures, modulable en fonction des besoins du cursus universitaire et des établissements, selon le calendrier de l’année. Afin d’organiser leur parcours de formation, les EAP sont confiés à un tuteur.
Continuer la lecture

Tendance : vers une pédagogie véritable ou vers la généralisation du cahier de jeux estival ?

vers-quelle-pedagogiePédagogie active, pédagogie du projet, pédagogie différenciée, pédagogie de la découverte, la recherche théorique n’a pas manqué ces dernières décennies de fournir de nouveaux modèles d’apprentissage aussi stimulants que novateurs.

Las ! Si ces méthodes produisent des résultats convaincants dans l’espace limité de leurs expérimentations, elles se dénaturent et se caricaturent fréquemment lorsqu’elles sont transposées dans l’enseignement secondaire.

Continuer la lecture

Circulaire de rentrée 2013

ministere-de-l-education-nationaleLa circulaire de rentrée cosignée par Vincent Peillon et George Pau-Langevin vient d’être publiée.

Elle définit cinq grandes priorités pour la rentrée 2013 :

– reconstruire la formation professionnelle des métiers du professorat et de l’éducation ;

– rénover en profondeur l’enseignement du premier degré ;

– faire entrer l’École dans l’ère du numérique ;

– atteindre des objectifs ambitieux de réduction du décrochage scolaire ;

–développer l’éducation artistique et culturelle (EAC).

L’année 2013-2014 est considérée comme une année “de transition” pour les collèges et les lycées, “dans l’attente des réformes à venir“.

 

Continuer la lecture

Rentrée 2012 : Vincent Peillon précise son programme dans une “Lettre à tous les personnels de l’Éducation nationale”

La lettre aborde dix-huit points qui ont fait particulièrement débat ces dernières années : importance de l’école maternelle et de l’école primaire, non-centralisation des résultats d’évaluation, réaffirmation du “socle commun de connaissances et de compétences”, maintien du collège unique, rétablissement de l’histoire-géographie en terminale scientifique, lutte contre le décrochage scolaire, abrogation du décret relatif à l’évaluation des personnels, etc.

Le texte annonce également une réécriture des programmes de l’école primaire et du collège, et, point fondamental, la refonte des dispositifs de formation des enseignants. Continuer la lecture