« Au cœur de l’océan », de Ron Howard

"Au Cœur de l’océan", de Ron HowardAvec Au cœur de l’océan, Ron Howard signe un grand film épique qui tient à la fois du récit d’aventures, du film de monstres et du récit de survie. Hermann Melville (Ben Whishaw), jeune auteur prometteur débarque à Nantucket avec l’intention d’en savoir un peu plus sur le mystérieux naufrage de l’Essex qui a défrayé la chronique quelques années plus tôt.

La reconstitution du port de Nantucket, n’est pas aussi poétique que celle de John Ford dans Moby Dick mais les larges plans d’ensemble alternant avec ceux d’un phare qui balaye l’espace donnent au port la crédibilité souhaitée et permettent de manifester la position unique de l’île dans l’histoire de la chasse à la baleine.

De cet ilot situé au large des côtes de la Nouvelle Angleterre, devaient partir les baleiniers chantés par Melville et qui couvraient les besoins en huile de la plus grande partie du continent américain.

Continuer la lecture

« Les Baleiniers. Témoignages 1820-1880 », réunis par Dominique Le Brun

dominique-le-brun-les-baleiniersAvec ce recueil de témoignages, dont une bonne partie sont inédits, Dominique Le Brun nous livre une série des documents exceptionnels qui permettent de retracer l’aventure des baleiniers au XIXe siècle et de mettre en perspective le chef d’œuvre d’Hermann Melville, Moby Dick.

Le premier témoignage est précisément celui d’Owen Chase, capitaine en second, et l’un des cinq survivants du naufrage de l’Essex, dont s’est inspiré Melville.

La préface nous apprend combien la pêche au cachalot pouvait s’avérer difficile, l’animal, au contraire de sa cousine, la baleine, pouvant se montrer agressif et se retourner contre les pêcheurs. L’aventure des marins de l’Essex constitue néanmoins un cas unique et mémorable dans l’histoire de ce type de pêche.

Continuer la lecture