Le projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture

Socle commun de connaissances, de compétences et de cultureIl y a deux façons de se représenter le « socle » : le considérer comme le plus petit dénominateur commun aux élèves en fin de scolarité obligatoire ou l’envisager comme une utopie dont la fonction serait d’élever l’ensemble du parcours scolaire de l’élève français.

De ce point de vue, indéniablement, le « projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture » présenté par le Conseil supérieur des programmes ne saurait être taxé d’un manque d’ambition.

Ambition justifiant d’ouvrir la discussion et de banaliser une demi-journée de cours. En clair, il était temps de repenser le socle non pas pour déshabiller le précédent mais afin de donner au nouveau davantage de cohérence (par rapport à son évaluation), de cohésion (par rapport aux programmes), et de perspectives (par rapport aux enjeux sociétaux).

Continuer la lecture