“L’École des lettres” renouvelle sa formule pour accompagner votre rentrée

l-ecole-des-lettres-1-2013-2014L’École des lettres renouvelle sa formule avec un numéro de rentrée qui offre une sélection d’œuvres originales pour amorcer l’année au cycle 3, au collège et en seconde. Les pistes de lecture proposées, toutes expérimentées en classe, permettent d’aborder l’ensemble des genres littéraires, et la littérature classique comme la création contemporaine romans, nouvelles, correspondances, essais, bandes dessinées. Tous les articles de ce numéro sont téléchargeables dès la souscription de votre abonnement.

Continuer la lecture

Émile Zola, « Ah ! Vivre indigné, vivre enragé… » Quarante ans de polémiques, anthologie présentée par Jacques Vassevière

zola-jacques-vasseviereNous connaissions un Émile Zola engagé, à propos de l’affaire Dreyfus surtout, qui fut son plus héroïque combat. Nous ignorions peut-être que cette vocation à mettre sa plume au service de causes généreuses et à s’emporter face à des situations choquantes remonte à loin et constitue l’une des caractéristiques de sa conception du métier d’écrivain.

Il suffit, pour s’en convaincre, de citer les phrases enflammées que reproduit Jacques Vassevière, à qui nous devons cet excellent choix de textes, au début de son introduction :

« Ah ! Vivre indigné, vivre enragé contre les talents mensongers, contre les réputations volées, contre la médiocrité universelle ! Ne pouvoir lire un journal sans pâlir de colère ! […] Voilà quelle a été ma passion, j’en suis tout ensanglanté, mais je l’aime, et, si je vaux quelque  chose, c’est par elle, par elle seule »

Continuer la lecture

Romans, récits de voyage, fables et bande dessinée au sommaire de “l’École des lettres”

couv.1_4Le numéro 5 (2012-2013) de l’École des lettres propose un panorama de lectures pour le collège :

• Un roman contemporain : Lampedusa, de Maryline Desbiolles.

• Une bande dessinée jeunesse inspirée d’Ésope : À ton avis ? La cigale ou la fourmi, de Toni & Slade Morrison et Pascal Lemaître,

• Une fable du XVIIIe siècle : “Le Grillon”, de Florian.

• Un récit de voyage : Samuel de Champlain.

• Un roman visionnaire : Les Travailleurs de la mer, de Victor Hugo.

• Une rencontre avec Marie-Aude Murail et Philippe Dumas autour des éditions illustrées  de Miss Charity, de Marie-Aude Murail, et des Grandes espérances, de Charles Dickens.

Continuer la lecture

« Ombres de Molière », sous la direction de Martial Poirson

ombres-de-moliere-armand-colin-martial-poirsonLe statut de Molière, dans notre panthéon littéraire national, a quelque chose de particulier. Le génie de l’auteur dramatique est universellement reconnu et justifie qu’il plane sur les sommets.

Il est l’auteur le plus traduit, le plus lu et le plus représenté au monde, juste après Shakespeare. Et la Comédie-Française l’a joué trente-trois mille quatre cents fois entre 1680 et 2009.

Mais cette gloire légitime n’épuise pas l’auteur de Tartuffe, car derrière l’homme de théâtre, la postérité a voulu retenir l’image de l’homme tout court, saisi dans sa diversité. Son itinéraire personnel a, en effet, depuis plus de trois siècles, été l’objet d’une réappropriation par l’imaginaire collectif et par des créateurs qui, en s’emparant du personnage, ont pu, intentionnellement ou non, récupérer à leur profit un peu de son mérite et contribuer à la constitution d’un mythe.

Continuer la lecture

La littérature de jeunesse du cycle 3 à la troisième, sélections du ministère de l’Éducation nationale

l-ecole-des-lettres-4-2012-2013Le numéro 4 de l’École des lettres présente  les titres de l’école des loisirs recommandés par le ministère de l’Éducation nationale :

–  pour le cycle 3 : albums, bandes dessinées, contes et fables, romans et récits, théâtre ;

– pour le collège : tous les ouvrages ajoutés à la rentrée 2013 par le ministère de l’Éducation nationale à la liste « Lectures pour les collégiens ». La sélection de juin 2012 figure dans le numéro 2 de l’École des lettres 2012-2013.

….

Continuer la lecture

« Chateaubriand », de Jean-Claude Berchet

jean-claude-berchet-chateaubriandComme souvent, quand il s’agit d’un géant de la littérature, nous pensions tout savoir de Chateaubriand. Nous avions tort. Et Jean-Claude Berchet nous en administre la preuve avec cette monumentale biographie de plus de mille pages qui, autant le reconnaître, éclipse toutes celles qui l’ont précédée.

Berchet est un érudit, un vrai chercheur, un indiscutable spécialiste qui a consacré une grande partie de sa vie à commenter et annoter les œuvres de l’auteur de René.

Il est surtout un passionné qui prend plaisir à nous faire partager l’objet de sa passion et un admirable narrateur qui parvient à nous raconter avec élégance autant qu’avec rigueur le détail d’une journée anodine de l’« enchanteur » ou un moment décisif du destin de notre pays.

Continuer la lecture

« Anna Karénine », de Joe Wright

Anna KarenineDécidément, la mode des adaptations ne se dément pas ! Les œuvres les plus célèbres et les plus adaptées du patrimoine universel continuent à inspirer les cinéastes.

Anna Karénine en fait partie et ce roman emblématique de la littérature russe du XIXe siècle pose une fois de plus le problème de savoir comment aborder d’une façon neuve les classiques. Continuer la lecture

« Wuthering Heights » («Les Hauts de Hurle-Vent»), d’Andrea Arnold

Affiche Les Hauts de HurleventDe 1920 à 2011, le cinéma a beaucoup fait pour populariser l’unique roman d’Emily Brontë, immense succès de librairie dès sa sortie en 1847.

Mais beaucoup de ces adaptations ne traitent pas les quarante années de l’histoire, s’arrêtant à la première génération de personnages.

De plus, elles faussent la tonalité du roman, réduit aux amours contrariées des deux héros, sans traiter la vengeance impitoyable d’Heathcliff (c’est le cas notamment de celle, particulièrement édulcorée, de William Wyler en 1939, avec Merle Oberon et Laurence Olivier).

Seul Jacques Rivette, quoique transposant l’intrigue dans le midi de la France, donne, dans Hurlevent (1985) une idée des sanglantes rivalités familiales qui s’ensuivent. Continuer la lecture