Réaliser une émission de radio avec des élèves : un projet pédagogique innovant et efficace

paroles-d-ecolesDonner la parole aux élèves et les aider à structurer un propos font partie du quotidien des enseignants. On sait bien que la maîtrise de l’expression orale et écrite signifie l’autonomie de la pensée chez des jeunes soumis à des discours dont ils semblent de moins en moins comprendre le sens.

Si le développement de la pensée critique est inscrit dans les Instructions officielles, difficile de mesurer les effets produits par le travail fait en classe. Difficile même de faire comprendre à des jeunes la nécessité de maîtriser le français en tant que langue normée.

Les deux expériences menées dans l’aire toulonnaise sont d’autant plus intéressantes qu’il s’agit de réaliser des émissions destinées à être diffusées sur l’antenne d’une radio associative qui émet sur la bande FM et en streaming (Radio Active 100.FM ou www.radio-active.net). Continuer la lecture

Thèmes de culture générale et expression au BTS, session 2014

Les thèmes retenus pour l’enseignement de culture générale et expression en deuxième année de BTS seront les suivants à la session de 2014 :

1. Paroles, échanges, conversations, et révolution numérique.

2. Cette part de rêve que chacun porte en soi.
[ Ce dernier sujet est traité sur ce site : cliquer ici. ]

Continuer la lecture

Zazie, la ville et la langue

La Bibliothèque de Toulouse organise jusqu’au 24 février 2013 une exposition qui interroge l’espace urbain sous son aspect linguistique foisonnant et montre comment “la cité est une complexe réorganisation des différentes langues parlées, transformées, inventées”.

La part belle est faite à Zazie dans le métro avec une interview de Louis Malle accordée à la sortie du film en 1960 et retrouvée dans les archives de l’INA. Mais la représentation de la ville est aussi explorée dans l’album de jeunesse (John Chatterton détective, d’Yvan Pommaux, par exemple), les livres d’artistes et dans le roman contemporain.

Continuer la lecture

Littérature et anarchisme

Même s’il ne date pas d’aujourd’hui, le rapprochement entre la pensée anarchiste et la littérature reste fécond pour démontrer ce paradoxe selon lequel « le désengagement est en quelque manière la formule la plus authentique de l’engagement littéraire » (Benoît Denis).

L’analogie entre  l’anarchisme politique et l’art moderne – depuis Mallarmé – témoigne d’une rencontre de deux refus.

..

Continuer la lecture