Concours Dis-moi dix mots… à la folie, édition 2013-2014 : les créations des lauréats

À la folie !Le concours international Dis-moi dix mots, organisé par le ministère de l’Éducation nationale et la Délégation générale à la langue française et aux langues de France a, cette année encore, élargi son audience et permis à plus de quatre cents établissements, en France et à l’étranger, de proposer de remarquables travaux, tous fondés sur une réflexion sur la langue qui se prolonge dans des créations littéraires et artistiques particulièrement originales.

La thématique 2013-2014, Dis-moi dix mots à la folie, incitait collégiens et lycéens à faire jouer très librement  l’imagination lexicale mais aussi à expérimenter les médias les plus divers : livres “papier” illustrés, recueils numériques, enregistrements sonores, captations vidéo, blogs, impressions sur tissus, boîtes à système…

On découvrira ici ces créations qui ont aussi la particularité de faire jouer heureusement la complémentarité entre les disciplines et de permettre aux classes les plus diverses de s’emparer de multiples modes d’expression.

l’École des lettres

Continuer la lecture

La collection « Globe », une livraison résolument optimiste

Homer H. Hickam Jr, "Rockets Boys"À l’instar de la devise positiviste qui orne le globe sur le drapeau brésilien, « Ordem e Progresso  » (« Ordre et Progrès »), cette série de livres fait la part belle aux aventures positives et aux réussites de vie.

Centrés sur l’aventure humaine, ces volumes présentent des récits à la première ou troisième personne, qui relatent les parcours de leurs protagonistes.

Rocket Boys raconte comment un enfant décide de devenir constructeur de fusées et comment, dans le contexte d’une ville minière, il mobilise les ressources et les savoirs pour y parvenir.

Continuer la lecture

Concours des dix mots 2013-2014 : “Dis-moi dix mots… à la folie”

dis-moi-dix-mots-2013-2014Victor Hugo pensait des langues que “Le jour où elles se fixent, c’est qu’elles meurent” (Préface de Cromwell). Le Concours des dix mots se propose cette année de vérifier ce point de vue en mettant en valeur la capacité de notre langue à accueillir les inventions verbales – lexicales, sémantiques, visuelles, sonores – les plus inattendues.

Si le français est souvent perçu comme une langue corsetée dans sa grammaire ou drapée dans son orthographe, on tend à négliger sa formidable plasticité, sa capacité à nourrir les imaginations les plus fécondes par des mots, tournures et expressions gorgés de saveurs. Les dix mots retenus cette année ont donc en commun un certain air de famille : réunis par une douce folie, ils sonnent, détonnent, intriguent, tantôt anachroniques ou désuets, tantôt éclairantes trouvailles.

Continuer la lecture