Professeur de lettres : en cours, pour surprendre, il faut innover

Discussion à bâtons rompus
avec une professeur de lettres classiques heureuse

Jeune retraitée de l’Éducation nationale, Claude Arditty exerce toujours à temps partiel dans l’enceinte de la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis et à l’hôpital de Villejuif.

Au cours de sa carrière elle a enseigné au collège, au lycée et à l’IUFM, dans le cadre de formations pour adultes à l’université et au Greta de Massy, en IUT à Orsay, dans un établissement spécialisé pour de jeunes adultes handicapés à Palaiseau, mais aussi en milieu carcéral et  à l’hôpital. La diversité est pour elle l’une des clés du plaisir que procure notre métier.

Elle a accepté d’évoquer pêle-mêle des bribes de sa carrière : une éclaircie salutaire pour tous les enseignants ayant le désir de puiser à la source du bonheur d’enseigner.

Continuer la lecture

Un “Lépine de l’Éducation” ?

Journée nationale de l'innovation, 27 mars 2014, BNFChaque année, début mai, les projecteurs se braquent sur le concours Lépine…

Notez qu’il y a de quoi : une machine qui cuit et vend du pain (prix 2014), une ceinture fitness anti bourrelet, un pouf ludique et astucieux, une bouillotte-sac à dos pour peluches, un gobelet de voyage étanche sans couvercle, un épluche-ananas révolutionnaire, plus de cinq cents inventeurs en compétition : ça bouge en France, ça bouge et ça bouillonne.

Cela dit, d’une autre manière, moins visible et moins médiatisée, ça bouge et ça bouillonne aussi dans les collèges et lycées de France où les projets pédagogiques originaux, les actions expérimentales inédites, les essais d’un enseignement autre sont eux aussi en nombre croissant et mis à l’honneur une fois par an lors des journées nationales de l’innovation.

La dernière en date eut lieu le 27 mars 2014 dans le grand auditorium de la Bibliothèque de France.

Continuer la lecture