« Mr Turner », de Mike Leigh, biopic ou œuvre picturale ?

Mr Turner

 

Mr Turner du grand cinéaste britannique Mike Leigh est un biopic. Ce genre d’abord télévisuel, mais qui existe depuis plus de trente ans au cinéma, a connu une nouvelle déferlante au début des années 2000 avec La Môme, The Queen, Hitchcock, Lincoln, Edgar, sans doute parce qu’il est un moyen de mettre en avant de grandes figures et de redorer ainsi l’image d’une civilisation occidentale décadente et en mal de reconnaissance à l’heure de la mondialisation.

C’est une valeur sûre au box office des directeurs de salles de cinéma. Genre à succès, aux limites floues, le biopic emprunte à tous les autres genres, du western à l’opérette. Oscillant entre les approximations historiques et le récit d’aventures romanesques, il obéit cependant à des contraintes narratives spécifiques.

Continuer la lecture

Paris 1900, la ville spectacle

Paris 1900, ville spectaclePar le foisonnement des œuvres d’art et des témoignages qu’elle donne à voir et à entendre – tableaux, fresques, céramiques, sculptures, bijoux, costumes, affiches, films, photos, maquettes, chansons… – l’exposition « Paris 1900, la ville spectacle » du Petit Palais illustre à merveille la société parisienne de cette « Belle Époque » dans laquelle évoluent les artistes et les héros littéraires de la fin du XIXe siècle.

Organisées en six thèmes – Paris vitrine du monde, Paris Art nouveau, Paris capitale des arts, le mythe de la Parisienne, Paris la nuit, et Paris en scène –, les salles de l’exposition proposent un voyage dans le temps et une plongée dans un Paris festif et débordant d’énergie.

Continuer la lecture