Nouveaux programmes de collège : où sont les œuvres ?

Nouveaux programmes : où sont les œuvres ? © Claude RivaTandis que certains se plaignent du jargon des programmes (toujours ces faux procès d’agitateurs de vents) et les trouvent illisibles, ceux qui sont accoutumés à la langue des instructions officielles et aux horizons d’attente de ce genre si particulier, restent perplexes devant l’absence inédite de recommandation d’œuvres et d’auteurs.

En effet ni à la fin du cycle 3 ni aux différents niveaux du cycle 4 ne figurent le moindre titre, le moindre ouvrage, le moindre extrait. Pour le cycle 4, et pour le cycle 4 seulement, sont mentionnés tout au plus des genres (l’épopée, l’autobiographie…) et des sous-genres (le roman d’aventure, le roman familial…) pouvant donner lieu à des listes possibles et envisageables de textes littéraires plus ou moins canoniques existant déjà dans les collections scolaires.

Continuer la lecture

La littérature à l’école. Sélection d’ouvrages pour une première culture littéraire à l’école maternelle

La littérature à l'école maternelle

Le ministère de l’Éducation nationale a proposé pour la première fois au mois d’octobre 2013 une sélection d’ouvrages destinés aux enfants de l’école maternelle.

Cette entreprise novatrice intervient à un moment où les spécialistes de l’éducation, comme les enseignants et les parents, s’accordent pour reconnaître l’importance du livre dans la formation des tout jeunes enfants et l’effet positif d’une scolarisation précoce sur la réduction des inégalités sociales et scolaires.

Vincent Peillon lui-même déclarait récemment que “la lecture devait rester une priorité de la maternelle” (Le Monde, 13 septembre 2013), dans la lignée des programmes de 2002 qui avaient reconnu l’importance de la littérature de jeunesse dans la construction de l’enfant.

Cette sélection de 250 titres s’inscrit dans la même démarche que celles qui avaient précédé pour le cycle 2 et pour le cycle 3 et parachève un travail d’exploration exemplaire de la création contemporaine et des œuvres patrimoniales.

l’École des lettres

Continuer la lecture