Quelle connerie la guerre ! Le cycle cinématographique du Forum des Images

"Quelle connerie la guerre", Forum des imagesLe Forum des images situé au Forum des Halles à Paris tiendra au cours des mois de septembre et octobre un cycle de cinéma intitulé « Quelle connerie la guerre ! ».

Cette année 2014 est en effet marquée par de nombreuses commémorations guerrières : centenaire du déclenchement de la Première Guerre mondiale, soixante-dix ans du débarquement de Normandie et de la Libération de Paris, et soixantièmes anniversaires des accords de Genève signant la fin de la guerre d’Indochine et du déclenchement de la guerre d’Algérie.

Cette liste n’est cependant pas exhaustive, puisque le magazine L’Histoire titrait en mai dernier sur la commémoration de la bataille de Bouvines en 1214, comme première guerre européenne ayant permis l’émergence d’États modernes, et cette année représente également le triste anniversaire du génocide rwandais.

 

Continuer la lecture

L’enseignement de l’histoire des esclavages et de leurs abolitions

La Direction générale de l’enseignement scolaire précise les modalités d’organisation de la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions – le 10 mai – dans les établissements.

Cette journée a été instituée en référence à la date de l’adoption en dernière lecture par le Sénat de la loi du 21 mai 2001 qui reconnaît la traite et l’esclavage comme crime contre l’humanité.

Cette loi a notamment instauré le comité pour l’histoire et la mémoire de l’esclavage.

150e anniversaire de la publication des “Misérables”, de Victor Hugo

En 1862, Victor Hugo, exilé à Guernesey, reçoit les premières épreuves des Misérables dont la rédaction a été amorcée dix ans plus tôt. Un contrat a en effet été prévu l’année précédente avec l’éditeur bruxellois Albert Lacroix qui en publiera les dix volumes.

De nombreuses manifestations sont prévues pour commémorer cet événement qui prend un relief particulier avec les effets sociaux de la crise économique en France et en Europe, et certains commentateurs n’hésitent pas à rapprocher la colère des “misérables”  de celle des “indignés”…

 

Continuer la lecture