“Dériver” avec Guy Debord, tables rondes avec Andrew Hussey, Will Self et Jean-Marie Durand

Andrew Hussey © CR, l'École des lettres

Andrew Hussey © CR, l’École des lettres

 

Les 25 et 26 septembre 2014, l’écrivain et historien britannique Andrew Hussey présentait son livre, Guy Debord. « La Société du spectacle » et son héritage punk, publié aux éditions Globe, en présence de son compatriote et préfacier, le romancier Will Self.

Ces deux débats publics étaient animés par le journaliste Jean-Marie Durand, rédacteur en chef de la rubrique Idées au magazine Les Inrockuptibles, et traduits par Marguerite Capelle.

Le premier était organisé à la Maison de la Poésie, à Paris, le second au siège de l’école des loisirs. La transcription de ces deux rencontres est donnée dans l’École des lettres.

 

Continuer la lecture

« Mr Turner » de Mike Leigh – aujourd’hui dans les salles – et « Grace de Monaco » d’Olivier Dahan, deux biopics présentés à Cannes

."Grace de Monaco", d'Olivier DahanCurieusement, le festival de Cannes s’est ouvert cette année sur deux « biopics » (biographical motion true picture), Grace de Monaco, d’Olivier Dahan, et Mr Turner, du grand cinéaste britannique Mike Leigh. Avec Saint Laurent, de Bertrand Bonnello, cela en fait trois.

Ce genre d’abord télévisuel, mais qui existe depuis plus de 30 ans au cinéma, a connu une nouvelle déferlante au début des années 2000 avec La Môme, The Queen, Hitchcock, Lincoln, Edgar.

Sans doute parce qu’il est un moyen de mettre en avant nos grandes figures et de redorer ainsi l’image d’une civilisation occidentale décadente et en mal de reconnaissance à l’heure de la mondialisation.

Continuer la lecture

De nouveaux outils pour les lycées professionnels et les sections de BTS

Éditions GlobeÀ  l’occasion de l’inauguration de l’Espace professeurs du site des éditions Globe (groupe l’école des loisirs), et en partenariat avec l’École des lettres, une après-midi de formation sur l’aide que peuvent apporter en cours certains des titres des éditions Globe a été organisée à Paris le 9 avril 2014.

L’histoire d’un passionné d’électronique qui bouleversa le monde de l’informatique, l’épopée d’un jeune apprenti devenu le chef le plus étoilé au monde, le portrait d’un génie des maths formé à l’école soviétique… Autant de sujets forts qui vous aideront à établir des échanges productifs avec vos élèves et étudiants.

Delphine Martel, professeur de lettres certifié, a présenté le déroulement de séquences mineures ou majeures développées et testées avec des élèves de classes de différents niveaux autour de deux titres : Dans la tête d’un génie, de Macha Gessen et Une éolienne en Afrique, de William Kamkwamba.

Continuer la lecture

Des séquences inédites et des “récits de vie” pour les lycées professionnels et pour les classes de BTS

Éditions GlobeL’histoire d’un passionné d’électronique qui bouleversa le monde de l’informatique, l’épopée d’un jeune apprenti devenu le chef le plus étoilé au monde, le portrait d’un génie des maths formé à l’école soviétique ou encore les success-stories d’adolescents ayant arrêté l’école pour entreprendre un apprentissage

Dédié aux publics des lycées professionnels et des classes de BTS, Globe est un département éditorial de l’école des loisirs – maison d’édition indépendante dont bien des titres sont recommandés par le ministère de l’Éducation nationale.

Cette « littérature du réel », qui traite des sujets d’actualité dans un style alerte, favorisera des échanges productifs entre professeurs et élèves, mais permettra aussi d’établir des liens transversaux avec les matières scientifiques, l’histoire-géographie et, bien évidemment, avec les matières techniques.

Continuer la lecture

“En cherchant Majorana, le physicien absolu”, d’Étienne Klein

Étienne Klein, "En cherchant Majorana, le physicien absolu"C’est sur les traces d’une figure fascinante de la physique moderne que se lance Étienne Klein dans ce petit livre passionnant qui cherche à élucider un double mystère. Celui d’une disparition et celui d’une révélation.

La disparition, c’est celle d’Ettore Majorana, jeune prodige de la physique moderne qui, un beau soir de mars 1938, devait se volatiliser sur le ferry qui assurait la liaison Naples-Palerme. Le jeune homme sortait alors d’une longue période de neurasthénie et venait d’accepter un poste de chargé de cours à l’université de Naples. Ses deux dernières lettres sont adressées au directeur de l’université : dans la première, il affirme son intention de disparaître, dans la seconde, il a ces paroles énigmatiques : « la mer m’a refusé », et il annonce sa démission prochaine, refusant d’être assimilé a une héroïne d’Ibsen.

Étienne Klein y voit une piste : pour lui, l’œuvre d’Ibsen est celle du « mensonge vital », or Majorana venait de se mentir à lui-même en cherchant à adopter une normalité qui ne correspondait en rien à ses aspirations les plus profondes.

Continuer la lecture

Une biographie sans complaisance de Saint-Exupéry par Virgil Tanase

virgile-tanase-saint-exuperyAntoine de Saint-Exupéry est un sujet de choix pour les biographes. Bien que courte (quarante quatre années) sa vie fut remplie, tumultueuse, héroïque, contrastée, romanesque.

Il ne ressemble en rien aux écrivains sages et rangés qui, pour accomplir l’œuvre qu’ils portent en eux, ont besoin du refuge protecteur d’une maison isolée. Saint-Ex, de ce point de vue, c’est l’anti-Flaubert. Toujours en mouvement, pressé de vivre et d’agir, nul Croisset ne peut le fixer.

Les caractéristiques de sa personnalité, cette impatience permanente, mais également son indépendance, sa désinvolture, son élégance, son sens de l’honneur, sa distraction, son goût de la fête, son culte de l’amitié (nous pourrions continuer l’énumération) ressortent parfaitement du livre que Virgil Tanase (à qui l’on doit une adaptation théâtrale du Petit Prince) lui consacre dans la collection « Folio biographie » dirigée par Gérard de Cortanze.

Continuer la lecture

Walter Isaacson, “Steve Jobs”

walter-isaacson-steve-jobsLe livre n’est pas tout récent puisque sa première publication remonte à près de deux ans. Il ne se caractérise pas non plus par son ambition littéraire – bien que l’auteur développe son sujet dans une langue soignée –, ni par sa force d’imagination.

Non, nous sommes dans une biographie rigoureuse, qui ne se propose rien d’autre que de fournir le portrait fidèle d’un personnage.

Ce personnage, doté d’une dimension exceptionnelle, figure importante de notre époque, est le fondateur d’Apple, le créateur du légendaire Mac, le très médiatique et très controversé Steve Jobs, mort en 2012 en laissant orphelins tous les geek de la terre.

Continuer la lecture

“Flaubert”, de Michel Winock

michel-winock-flaubertOn aurait intérêt à s’en remettre plus souvent aux historiens pour la rédaction des biographies. Eux seuls disposent des outils nécessaires à une mise en perspective diachronique ; eux seuls peuvent replacer avec précision le modèle dans un contexte socio-historique.

La règle reste vraie quand il s’agit d’écrivains, comme c’est le cas pour ce Flaubert dû à Michel Winock.

L’auteur du Siècle des intellectuels prenait un risque en se plaçant à la suite de prestigieux spécialistes tels René Dumesnil, Albert Thibaudet, Maurice Nadeau, Jean Bruneau, Herbert Lottman et quelques autres. Le pari est réussi, car ce livre passionnant parvient, sans répéter ses prédécesseurs, à nous restituer un Flaubert très crédible, tout en reconstituant une période riche en bouleversements politiques, entre la Restauration et la présidence de Mac Mahon. Ce moment stratégique de notre histoire, ainsi que le précise Winock : « La vie et l’œuvre de Gustave Flaubert s’inscrivent dans le grand siècle de transition démocratique en France. »

Continuer la lecture