Les temps forts de la littérature de jeunesse à la Foire du livre de Bruxelles (21-24 février)

Foire du livre de Bruxelles, 21-24 février 2014L’école des loisirs sera présente, comme chaque année, à la Foire du livre de Bruxelles qui se déroule du 21 au 24 février 2014. 

Après les univers éditoriaux d’Italie et d’Espagne, les visiteurs pourront retrouver celui du Royaume-Uni où brillent des noms aussi fameux que ceux de Jonathan Coe, Anne Fine, Ken Follet ou Mo Hayder.

Coordonnées par Lucie Cauwe, deux journées d’étude seront consacrées à la littérature de jeunesse.

..

.

Continuer la lecture

Rue de Sèvres au 41e Festival de la bande dessinée d’Angoulême

Guillaume Sorel, "Le Horla", d'après Guy de Maupassant, Rue de Sèvres, 2014Les premiers albums des éditions Rue de Sèvres sont en librairie depuis le mois de septembre. L’aventure rare qu’est le lancement d’une maison d’édition est devenue une expérience concrète, accueillie avec enthousiasme par les auteurs, les libraires et les médiateurs du livre.

Comme il avait été annoncé, la qualité des histoires apparaît bien être la préoccupation majeure de Rue de Sèvres qui propose dès cette année des albums de haut vol.

Le Festival d’Angoulême sera ainsi l’occasion de rencontrer quelques-uns de leurs auteurs : Cati Baur et Malika Ferdjoukh, Ben Hatke, Guillaume Sorel, Yves Camdeborde et Jacques Ferrandez, Alex Alice, Soledad Bravi, Grégoire Solotareff et Jean-Luc Fromental, Yvan Pommaux, Mo Willems…

 

Continuer la lecture

L’école des loisirs au Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil

Salon du livre de jeunesse 2013Du mercredi 27 novembre au lundi 2 décembre 2013, découvrez les nouveautés des collections

Albums,
Loulou et Cie,
Lutin poche,
Archimède,
Pastel,
Mille bulles,
Mouche,
Neuf,
Médium,
Théâtre,
Classiques et Classiques abrégés,

et rencontrez les auteurs de l’école des loisirs sur le stand H2 du Salon du livre et de la presse jeunesse à Montreuil.

Au programme des dédicaces :

Continuer la lecture

“La bande dessinée : tous lecteurs ?”, une journée d’étude au Centre Pompidou

Le Centre Pompidou © c.r.Le Laboratoire des Sciences de l’information et de la communication de Paris 13, les Espaces humains et interactions culturelles et le Groupe de recherche et d’études sociologiques du Centre Ouest de l’université de Limoges, la Bibliothèque publique d’information et la Cité organisent le 3 décembre 2013 une journée d’étude sur le thème « La Bande dessinée : tous lecteurs ?”

Chercheurs et spécialistes du 9e art présenteront les résultats de la vaste enquête nationale sur le lectorat de la bande dessinée en France réalisée en 2011 par la BPI et le DEPS (Département des études, de la prospective et des statistiques du ministère de la Culture et de la Communication).

 

Continuer la lecture

Cinq concours pour mobiliser vos élèves à l’école, au collège, au lycée en 2013-2014

Mobilisez vos élèves autour de projets originaux conformes aux programmes et soutenus par les ministères de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Culture.

Cinq concours d’écriture et de création, dont l’École des lettres est partenaire, vous sont proposés pour mobiliser vos élèves de primaire, de collège et de lycée – en France et à l’étranger. Inscrivez-vous dès maintenant !

Continuer la lecture

“La Méthode Arbogast”, de Bertrand de la Peine : un roman comme un jeu

Bertrand de La Peine, "La Méthode Arbogast"Tout commence par l’envol d’un ballon jaune gonflé à l’hélium. Sa propriétaire se met à pleurer. Le ballon s’accroche à des branches et Valentin Noze, jeune homme aussi dévoué que téméraire, décide de décrocher le ballon. La chute de Valentin l’entraînera loin, et le lecteur avec lui. Jusqu’à l’île de Diégo Suarez, tout près de Madagascar.

Dans La méthode Arbogast, tout s’enchaîne de façon irrésistible, comme dans une bande dessinée.

On passe d’un épisode à l’autre comme on traverse les cases. Et la première référence qui vient, c’est Tintin, ne serait-ce que parce que l’histoire commence dans une ville jamais nommée, sinon par ses noms de rues les plus connus, et par quelques indices précis qui renvoient à la Belgique. Le fameux Arbogast dont il est question dans le titre, est diplômé de la faculté de Gand, et un épisode entraine le héros à Anvers.

Continuer la lecture

«Giacomo Foscari », de Mari Yamazaki, un manga historique entre Japon et Occident

Mari Yamazaki, "Giacomo Foscari" © Rue de SèvresLa bande dessinée japonaise, le ou la manga, est un genre protéiforme qui s’adresse à tous types de publics.

Dans les années 1980-1990, le manga s’est heurté à de nombreux préjugés, forgés par la diffusion de certains dessins animés dans les programmes destinés à la jeunesse.

On leur reproche d’être trop violents, de ne mettre en scène que des personnages caricaturaux véhiculant des idées simplistes et d’être servis par un dessin minimaliste.

Cette vision réductrice a fait long feu. On a découvert depuis les films d’animation de Miyazaki, comme Le Voyage de Chihiro et Princesse Mononoké, ou encore Le Tombeau des lucioles, d’Isao Takahata, qui fait définitivement rentrer les « manganimés » dans le domaine adulte.

Continuer la lecture

Concours « Des cases et des bulles… histoires animées »

concours-des-cases-et-des-bullesParallèlement à la grande exposition « Astérix à la BnF ! » qui se tiendra du 16 octobre 2013 au 19 janvier 2014, la Bibliothèque nationale de France, le Café pédagogique, la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, les éditions l’école des loisirs, les éditions Rue de Sèvres, la Ligue de l’enseignement, le SNUipp-FSU, et la Ville de Paris organisent un concours ouvert aux classes de maternelle et élémentaire.

Chaque classe est invitée à imaginer une histoire et à l’animer en utilisant toutes les techniques de la bande dessinée. La classe concevra une bande dessinée, un roman-photo ou une bande dessinée interactive. 

Continuer la lecture