Concours. 50 ans de littérature pour la jeunesse : poursuivez l’aventure créative avec l’AEFE !

Yvan Pommaux - Concours - AEFE

Yvan Pommaux, “Nous, notre histoire” © l’école des loisirs, 2014

En 2015, deux grands acteurs de la littérature pour la jeunesse célèbrent leurs cinquantenaires : un acteur qui la crée, l’école des loisirs, et un acteur qui l’accompagne, le Centre de recherche et d’information sur la littérature pour la jeunesse (CRILJ).

À l’occasion de ces anniversaires, l’AEFE organise un concours, en partenariat avec l’école des loisirs, en proposant aux classes de cycle 2 et de cycle 3 de créer leur propre album.

« Des albums ont bercé notre enfance et d’autres bercent celle de nos élèves. C’est grâce à ces albums que notre imaginaire se construit », fait remarquer Myriam Grafto, inspectrice pédagogique à l’AEFE, qui invite les enseignants du réseau scolaire à l’étranger à faire entrer leurs élèves dans la « fabuleuse aventure » qu’est la réalisation d’un album.

Cet ouvrage illustré devra raconter une histoire qui se déroule sur  une période de 50 ans.

Élèves et enseignants pourront, par exemple, placer ce récit dans le contexte de leur école, de leur ville ou du pays qui les accueille. Le choix du thème, l’invention de l’histoire, la rédaction, l’illustration et la création de l’album seront les étapes principales de cette aventure créative. Des ressources pédagogiques concernant différentes manière de travailler en classe à partir des albums seront disponibles sur le site de l’AEFE, dans l’espace pédagogique.

Continuer la lecture

La Grande Guerre dans tous ses états. Ateliers d’écriture et de pratique artistique du collège au lycée

Fabian Grégoire, "Lulu et la Grande Guerre" © l'école des loisirs, "Archimède", 2005

Fabian Grégoire, “Lulu et la Grande Guerre” © l’école des loisirs, “Archimède”, 2005

Cette mallette littéraire et pédagogique commémore le centenaire de la Grande Guerre. Elle propose des chemins sensibles à travers des documents et des activités qui nous ont semblé porteurs de valeurs et riches en possibilité d’exploitations pédagogiques.

Ces documents, souvent découverts en chemin, au détour de lectures, dans la masse foisonnante des publications et des expositions que génère toujours un anniversaire, nous les avons choisis parce qu’ils nous touchaient, nous interrogeaient, disaient quelque chose de nous-mêmes que nous ne savions pas toujours être en nous-mêmes.

Ce travail poursuit essentiellement deux objectifs. D’abord offrir aux professeurs des entrées nouvelles pour exploiter un thème que les Instructions officielles nous encouragent à aborder. Permettre ensuite aux élèves de lire la guerre autrement pour la dire, la jouer, la représenter et tenter ainsi de dépasser un lourd héritage.

Continuer la lecture