Histoires courtes pour un temps long

Boccace, « Le Décaméron », manuscrit florentin, 1360-1390 © BnF

Départ

Samedi matin le proviseur nous a réuni dans la cour du lycée pour nous communiquer les dernières nouvelles en sa possession. Ce fut court, il n’en avait pas.

Mais il voulait nous dire en fait : bonne course ou bon vent. Car tous réunis dans la cour, nous ressemblions à des coureurs sur une ligne de départ attendant le coup d’envoi d’un 10 kilomètres, d’un semi ou d’un marathon. On était parti pour un lycéthon ou colléthon.

Certains se sont révélés des meneurs d’allure, ils connaissaient des sites, des serveurs, des plateformes, ils avaient déjà couru les courses du Cned, avaient pratiqué « Ma cl@sse virtuelle », « Ma classe à la maison »,  Videolib , et d’autres espaces de stockage et d’échange extérieurs au monde de l’éducation comme Discord, connu des gamers. Un groupe semblait se former derrière Instagram, un autre calquerait son rythme sur Whatsapp, les plus vieux, vétérans 1 ou 2, parlaient de mails et c’était déjà bien.

Ils étaient chauds mes collègues et quelque part ça faisait chaud au cœur tous ces profs sur la ligne de départ.

Pascal Caglar

• Site du Cned : Ma classe à la maison.

• Site Ma cl@sse virtuelle.

• Voir sur ce site ; Le défi de la continuité pédagogique en temps de crise, par Antony Soron.

 

Dans ce contexte inédit de confinement,
et quel que soit le niveau auquel vous enseignez

– école, collège, lycée, université –,

l’École des lettres vous invite

à partager quotidiennement
vos expériences et témoignages

 

Rédaction : courrier@ecoledeslettres.fr

Rejoindre "l'École des lettres"

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *