Au sommaire de « l’École des lettres » (numéro 1, 2020-2021)

Le malade, le médecin et les masques chez Molière
Sophie Germain, la femme cachée des mathématiques
Littérature médiévale – Cinéma et roman – Bande dessinée

BANDE DESSINÉE & PHILOSOPHIE

« Philocomix 2 », de Jean-Philippe Thivet, Jérôme Vermer et Anne-Lise Combeaud, par Marie-Hélène Giannoni.

Au cœur de la crise liée à la pandémie de Covid-19, on trouve la question de l’autre. Cet autre qui peut contaminer ou sauver, impossible de l’éviter. Difficile d’être heureux seul, certes. Mais comment faire pour être heureux ensemble? C’est la question que posent, dans le second volume de «Philocomix 1» (Rue de Sèvres, 2019), Jean-Philippe Thivet, Jérôme Vermer et Anne-Lise Combeaud, avec l’aide bienvenue de dix «stars» de la philosophie occidentale: Aristote, Hobbes, Spinoza, Diderot, Montesquieu, Tocqueville, Mill, Thoreau, Sartre et Arendt, qui y livrent avec humour et pédagogie des pistes pour expliquer leur pensée et édifier ensemble un monde à la fois commun et harmonieux.

S’abonner (téléchargement immédiat dans la page Collège).

 

LA SCIENCE COMME DÉLIVRANCE

« Calpurnia » (tome 2), de Daphné Collignon, d’après le roman de Jacqueline Kelly, par Stéphane Labbe.

Avec ce second tome des aventures de Calpurnia (Rue de Sèvres, 2020), Daphné Collignon achève, avec le même soin et la même justesse que dans le premier volume, l’adaptation de l’œuvre originale de Jacqueline Kelly. Elle insiste, cette fois, encore davantage sur le drame intime auquel se trouve confrontée une jeune fille de la bonne société texane entrant dans l’adolescence à l’aube du XXe siècle.

Au professeur qui souhaiterait faire comprendre à ses élèves ce qu’est le langage de l’image, Calpurnia offre une foule d’exemples extrêmement pertinents et montre qu’adapter, c’est, bien sûr, trahir, mais aussi rendre justice et hommage.

S’abonner (téléchargement immédiat dans la page Collège).

BIOGRAPHIE (SÉQUENCE 4e/ 3e)

« Sophie Germain, la femme cachée des mathématiques », de Sylvie Dodeller, par Antony Soron.
La séquence présentée ici propose une lecture approfondie de la biographie que la journaliste Sylvie Dodeller a consacrée à Sophie Germain, Sophie Germain, la femme cachée des mathématiques (« Médium », 2020).

Le parcours de lecture s’appuie sur des activités variées – lecture, écoute, production écrite et/ou orale – afin que les élèves, à mesure qu’ils avancent dans l’ouvrage, soient stimulés dans leur questionnement personnel sur l’itinéraire singulier d’une mathématicienne que la postérité a tardé à reconnaître à sa juste valeur, ainsi que sur la place des femmes dans la société et dans la recherche scientifique.

S’abonner (téléchargement immédiat dans la page Collège).

Découvrez le Sophie Germain Project, une émission qui parle de la place des femmes dans les sciences.

ATELIER DE PRATIQUE ARTISTIQUE ET CULTURELLE (6e)

Jouer au malade et au médecin : Molière et les masques de la commedia dell’arte (I), par Karine Veillas.

Auteur patrimonial inscrit dans les programmes dès 1803, consacré « canon du classicisme », mythifié par les éditions scolaires et les manuels, Molière appartient depuis longtemps au panthéon de l’école et tout semble avoir déjà été écrit sur son étude au collège. Pourtant, il interpelle, encore et toujours, par sa vitalité. Qu’est-ce qui le rend si actuel, sur le plan des valeurs et de l’écriture? Comment l’appréhender au collège et accompagner sa découverte par les élèves du XXIe siècle ?

Cet article, dont on retrouvera la seconde partie dans le numéro 2 de L’École des lettres 2020-2021, fait le pari de ne pas étudier Molière en classe, mais de faire vivre aux élèves son théâtre, dans un double mouvement de contextualisation-actualisation, comme les metteurs en scène contemporains nous y invitent.

S’abonner (téléchargement immédiat dans la page Collège).

LA LITTÉRATURE ET LES MASQUES

De l’art de bien choisir son masque, par Frédéric Palierne.

Littérature et masques entretiennent de nombreux rapports aussi féconds qu’ambigus. On songe au théâtre, bien sûr, mais aussi aux loups dominos et voilettes des scènes romanesques, aux masques d’oiseaux des bals et jusqu’aux compléments de justaucorps des héros de la bande dessinée pop… Masques de la tragédie et de la comédie grecques et romaines, masques chamaniques des Yupiks de l’Alaska, mais aussi de Zorro, de Belphégor ; du «Phantom», de Bat- man et de tant d’autres, dominos séducteurs du XVIIe siècle et masques de bal, masques africains inspirant Picasso, masques de la «commedia dell’arte» et masques de carnaval, tous permettent de dire parfois sans voile ce que l’on cache sous la tenue sociale.

Cette invitation à explorer les masques et leur histoire permet d’approcher autrement que dans un contexte sanitaire un objet dont les élèves pourront appréhender avec curiosité la polysémie…

S’abonner (téléchargement immédiat dans la page Collège).

LITTÉRATURE MÉDIÉVALE (5e)

« La Mort du roi Arthur », étudier la fin du cycle arthurien en classe de cinquième, par Jean-Pierre Tusseau.

Écrite vers 1230, La Mort du roi Arthur (« Classiques » de l’école des loisirs) est une œuvre anonyme qui retrace les événements conduisant à la disparition de ce légendaire souverain, marquant ainsi la fin d’une époque et l’écroulement d’un royaume. L’étude présentée ici montre les étapes du processus qui mène à cette destruction.

Au moment où commence l’histoire, les chevaliers rentrent d’une aventure qui a surpassé toutes les autres: la quête du Graal. Trente-deux d’entre eux y ont trouvé la mort, et le roi Arthur s’inquiète de l’avenir de la Table Ronde. On s’intéressera à cette situation initiale. On verra aussi comment certains s’acharnent à semer une discorde qui provoquera leur perte…

S’abonner (téléchargement immédiat dans la page Collège).

ROMAN ET CINÉMA

« Broadway Limited » (tomes 1 et 2), de Malika Ferdjoukh, par Philippe Leclercq.

Dans Broadway Limited (« Médium ») , pétillant roman en deux (bientôt trois…) volumes de Malika Ferdjoukh, l’âge d’or du cinéma américain (couvrant la décennie 1930-1940) est partout. On en parle, on en rêve, on le croise à chaque coin de rue ou de scène. Les décors, les personnages, le récit choral, tout fait cinéma, semble devoir y renvoyer ou y recourir avec un évident plaisir gourmand. Il donne au récit son rythme et sa couleur, sa lumière et sa texture, inspire poses et attitudes. L’intrigue y est tracée à la ligne claire, d’un trait fin et vigoureux. La plume de son auteure y est vive, légère, épurée, d’une élégante sobriété. Et d’une immense chaleur… Le regard que Malika Ferdjoukh porte sur ses personnages les dote d’un tel degré de sympathie que le jeune lecteur aura plaisir à en suivre les aventures dans le décor cinématographique du New York de l’immédiat après-guerre, avide de vie et de vitesse…

S’abonner (téléchargement immédiat dans la page Collège).

TERRITOIRES VIVANTS DE LA RÉPUBLIQUE

Les parents, partenaires de l’école, par Cédric Gance.

Au cours de l’année scolaire 2018-2019, le projet Mon histoire à travers l’école a  permis de matérialiser l’ouverture de l’école à des parents pour qui elle n’est pas un milieu familier. L’objectif était de lancer une enquête avec les élèves pour comprendre la manière dont leurs parents avaient vécu leur propre scolarité.

• Lire l’article.

Deux ans après la parution de l’ouvrage collectif Territoires vivants de la République. Ce que peut l’école : réussir au-delà des préjugés (La Découverte, 2018), sous la direction de Benoit Falaize, historien de l’école et spécialiste des questions d’éducation à la citoyenneté, qui mettait en avant des expériences pédagogiques inspirantes et positives sur l’école en zone d’éducation prioritaire, L’École des lettres et Le Monde donnent la parole à d’autres enseignants faisant vivre au quotidien ces établissements.

Ce « feuilleton » se poursuivra tout au long de l’année 2020-2021.

Vos propres réflexions et témoignages sur des situations d’enseignement novatrices à l’école, au collège et au lycée pourront être accueillis dans ces pages.

 

 

Rejoindre "l'École des lettres"

L’ÉCOLE DES LETTRES
2020-2021

Pour avoir accès à l’ensemble des séquences et dossiers jusqu’en juillet 2021,
(ré)abonnez-vous dès maintenant

EN LIGNE : accès instantané ICI.

PAR COURRIER :

– Télécharger le bulletin d’abonnement réservé aux PARTICULIERS,

– Télécharger le bulletin d’abonnement réservé aux ÉTABLISSEMENTS
(règlement sur facture),

à renvoyer accompagné du règlement par chèque ou du bon de commande à :
L’École des lettres / Abonnements, 11, rue de Sèvres, 75006 Paris.

L’Agenda littéraire 2020-2021 vous sera immédiatement adressé.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *