La scolarisation des enfants de moins de trois ans

Confirmant la priorité donnée à l’enseignement primaire dans le cadre de la “refondation de l’école”, le ministère de l’Éducation nationale précise dans une circulaire de quelle manière l’accueil des enfants de moins de trois ans sera développé à la rentrée 2013.

La scolarisation précoce de l’enfant est considérée à juste titre comme “une chance pour lui et sa famille lorsqu’elle correspond à ses besoins et se déroule dans des conditions adaptées. Elle est la première étape de la scolarité et, pour beaucoup d’enfants, la première expérience éducative en collectivité”. Cette mesure est envisagée comme “un moyen efficace de favoriser sa réussite, en particulier lorsque, pour des raisons sociales, culturelles ou linguistiques, sa famille est éloignée de la culture scolaire”.

L’objectif fixé par le ministre est que d’ici à trois ans, 30 % des enfants concernés dans les secteurs défavorisés puissent être scolarisés (ils sont à peine 11 % aujourd’hui en moyenne sur l’ensemble du territoire).

 

Consulter la circulaire parue dans le Bulletin officiel n° 3 du 15 janvier 2013.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *