“Dix mots arabes semés au loin”

dix-mots-arabesLe projet “Dix mots arabes semés au loin” est né d’un partenariat entre le lycée Lyautey (AEFE Maroc), en partenariat avec l’AREF, le Musée de la fondation Slaoui et l’Institut français de Casablanca. Il s’agissait d’apporter des outils susceptibles d’aider les élèves à progresser, de les amener à écrire en leur permettant de varier les approches et les productions pour fêter ensemble la Francophonie 2013.

Il importait aussi de célébrer les échanges entre deux langues qui vivent l’une avec l’autre depuis tant et tant d’années, alors que ceux qui les parlent ont parfois du mal à se comprendre.

Nous inspirant de la sélection pour la Semaine de la langue française, « Dis-moi dix mots semés au loin », nous avons proposé de choisir dix mots arabes passés dans la langue française. Une fois ces dix mots sélectionnés, nous avons élaboré une mallette pédagogique pour accompagner les professeurs et offrir à leurs élèves des contenus propres à stimuler et guider démarches d’exploration et ateliers d’écriture.

 

Les dix mots retenus :

oasis, fantasia, tulipe, azur, bazar, café, guitare, hasard, alchimie, élixir

La démarche développée dans la mallette pédagogique est la suivante : chaque mot s’accompagne d’un dossier pédagogique ; chaque dossier comprend, entre autres, un atelier d’écriture qui vient achever un parcours sensible à travers le mot exploré sous plusieurs angles (sensible, sonore, visuel, iconographique, scientifique, technique…). Les élèves vont pouvoir y piocher des mots, des sons, des images embrayeurs de rêve et de poésie.

À chaque atelier est associé un conte poétique : un poète en quête d’inspiration  découvre la mort, l’amour, la vie. Le conte dévoile, comme un secret murmuré, le procédé de construction du poème. Chaque conte fonctionne de façon autonome, mais l’ensemble des contes constitue une histoire globale.

dix-mots-arabes-semes-au-loinLes embrayeurs proposés cherchent à rendre compte du mot de départ pour en extraire la substantifique moelle. Par exemple, l’avancée des cavaliers en ligne dans la fantasia amène l’idée de construire un poème qui procède par métagramme, chaque ligne de mots se construisant autour de la reprise en écho du mot précédent.

Ce travail offre des ateliers d’écriture « clé en main », mais il  permet aussi de tisser des liens avec l’écriture longue (écriture narrative, écriture chantier, rôle et gestion du brouillon) et avec l’analyse (pour remonter vers les textes étudiés en lecture analytique). Il s’agit en effet de savoir écrire pour savoir mieux lire et mieux comprendre.

Que cette mallette offre à chacun des moyens d’écrire pour le plaisir, d’écrire pour se dire, d’écrire pour être lu, de retrouver le droit d’être auteur, et nous serons comblés.

Perrine Charlon Jacquier, AEFE Maroc, lycée Lyautey, Casablanca.

Gwenaël Devalière, AEFE Maroc, lycée Descartes, Rabat.

 

Télécharger la mallette pédagogique (175 pages) : 

– 1. Introduction (pages 1 à 7, 823 Ko), 

– 2. Oasis, fantasia, tulipe (pages 8 à 57, 3, 4 Mo),

– 3. Azur, bazar, café (pages 58 à 97, 3, 2 Mo),

– 4. Guitare, hasard, alchimie, élixir (pages 98 à 175, 3 Mo).

 

Télécharger la version sonore des contes :

– 1.–  Oasis

– 2. – Fantasia

– 3 – Tulipe

– 4.–  Azur

– 5. – Bazar

– 6. – Café

– 7. – Guitare

– 8.   (Hasard)

– 9. – Alchimie

– 10. Élixir.

• • Télécharger le règlement du concours 2013-2014.

• Le Concours des dix mots 2012-2013.

 L’imagier des dix mots à l’école élémentaire.

• ” Dix mots arabes semés au loin : des mots pour vivre ensemble “, recueil poétique édité à partir de créations artistiques réalisées par les élèves du lycée Lyautey (AEFE, Casablanca) et et de l’AREF du Grand Casablanca.

• Quelques Poèmes écrits par une classe de cinquième, en France, sur le thème : Dix mots arabes semés au loin (classe de Thérèse Raynaud, collège Notre-Dame, à Charlieu, dans la Loire).

• Perrine Charlon Jacquier et Gwenaël Devalière ont également mis à votre disposition sur ce site une mallette pédagogique consacrée à La Grande Guerre dans tous ses états. Ateliers d’écriture et de pratique artistique du collège au lycée.

 

Vous êtes professeur de français en France ou quelque part dans le monde,
participez à notre enquête sur le rôle et le sens du métier aujourd’hui : 

Une passion pour la littérature
suffit-elle pour être professeur de français ?

Print Friendly, PDF & Email

35 réflexions sur « “Dix mots arabes semés au loin” »

  1. C’est un travail magnifique, qui ouvre de multiples horizons.
    Admirable aussi est la qualité des démarches pédagogiques qui sont présentées. Quelles pistes pour l’invention, la créativité, l’imaginaire… et la connaissance des mots — et le plaisir de jouer avec eux, de se sentir heureux avec eux, grâce à eux.
    L’ exploration consacrée à chacun de ces dix mots est accompagnée d’un conte, d’un récit poétique, qui met en mots les rêves et les jeux. Ces poèmes en prose, remarquablement écrits, émouvants et réjouissants, sont lus d’une voix lumineuse. Ecoutez-les… Laissez-vous charmer par le rythme de cette voix, la voix de la beauté sereine qui n’oublie pas les tensions de la vie mais qui les apaise…

  2. Quels beaux “chants” car la poésie ici se fait chant, célébration de la vie, de l’amour, de la création et de la mort….
    C’est un travail de magiciens qu’ont effectué Perrine Charlon Jacquier et Gwenaël Devalière auprès de leurs élèves. Travail dont ils offrent avec générosité leurs outils. Une belle expérience à tenter!

  3. Perrine et Gwenaël les alchimistes font tomber dans notre café quelques gouttes de leur élixir et la magie fonctionne immédiatement : les tulipes éclosent dans les oasis, le galop des chevaux de fantasia résonne à nos oreilles…
    Un travail remarquable, d’autant plus remarquable qu’il ne parait jamais associé à l’effort, à la difficulté. Tout coule de source , les mots s’enfouissent dans le rêve, l’imaginaire se déploie dans les mots.
    Et la voix qui conte est celle d’une sirène qui vous transporte sur des rivages magnifiques…

  4. Merci pour le travail exemplaire que vous avez fourni , nous y avons
    découvert une multitude de choses que nous ne connaissions pas
    Que la langue française semble facile lorsque nous vous lisons ou
    vous écoutons !
    Kakopédi

  5. C’est un travail impressionnant et tellement poétique que nous font découvrir Perrine et Gwenaël. Impressionnant par la recherche aussi bien étymologique qu’historique de ces 10 mots qui nous font voyager et rêver l’espace d’un moment, poétique par l’harmonie des textes et la mélodie de la voix, tantôt chantante et émouvante, tantôt rythmée et entrainante, nous emmenant au fil des contes dans une ballade au pays des mots et de leur magie où nous nous laissons entraîner avec délice et espérance.

  6. Bravo pour ce travail de recherche pédagogique exceptionnellement cohérent dont la grille générale et la rigueur pourraient s’appliquer à d’autres matières enseignées.
    Travail courageux aussi dans cette époque de déchirures et de consumérisme qui peu ou prou oublie l’essentiel dont la communication pacifique entre des peuples qui devraient s’enrichir de leurs différences.
    Je n’ai pas pu,hélas,ouvrir les dossiers sonores. J’ai donc été
    privée de la musicalité et de la sensualité portées par l’expression orale.

  7. شكرا لهذا العمل الشعري واللغوي الجميل

    (Merci pour ce beau travail poétique et linguistique.)

  8. Bravo a Mme Jacquier Mr Devaliere pour ce superbe travail .

    de la part d’un eleve de Mme Jacquier.

  9. Je tiens a particulierement feliciter mme Jacquier et mr Devaliere pour avoir consacrer leur temps a avoir effectuer ce superbe travail !!
    Cordialement Sadre Yaker un eleve de mme Jacquier.

  10. Merci de partager tous vos bonheurs et savoir. C’est très enrichissant comme travail et cela m’a fait découvrir tous les liens que nos langues ont en commun. C’est toujours un plaisir de lire vos travaux et de s’engager à la francophonie, donc un grand bravo à vous deux en espérant que ces dix mots seront semés le plus loin possible.
    De la part d’une élève de Mme.Jacquier

  11. Bravo les collègues de Casablanca! Travail rigoureux et textes très touchants.

    Moi je patauge toute seule (un peu moins cette année!) dans les dix mots de la Francophonie…depuis maintenant plusieurs années à la Marsa…J’aimerais bien travailler avec vous … peut-être à un de ces jours!

  12. Merci Mounira pour votre enthousiasme, nous espérons que ce travail vous sera utile et serions ravis nous aussi de pouvoir travailler ensemble. N’hésitez pas à reprendre contact avec nous, ce sera un plaisir d’échanger.
    Perrine Charlon Jacquier
    G. Devalière

  13. On ne sait plus si on tourne les pages d’un livre d’art ou bien celles d’un recueil de poésies ou encore celles d’un dictionnaire. On se prend à vouloir faire les exercices. Au fur et à mesure où les textes et les fiches déroulent, on devine le travail de titan qui a été mis en oeuvre. Pourtant tout parait si léger au son de la voix. C’est l’alchimie de la francophonie. Bravo!

  14. Tous ces dossiers sont très enrichissant, merci de les partager avec nous. Ce travail est formidable. Différentes les unes des autres les consignes pour écrire chaque poèmes sont très intrigantes. C’est un travail qui nous tient à coeur et nous somme très heureux de participer à la francophonie cette année, découvrir les liens entre ces deux magnifiques langues, etc.
    Merci.
    Une élève de Mme Jacquier

  15. Entre poésie, contes et atelier d’écriture, entre orient et occident et surtout entre deux belles langues, deux cultures, votre projet est comme une oasis, apportant l’inspiration aux poètes égarés ou aux simples amoureux de lettres. La francophonie prend alors tout son sens dans l’alchimie de l’arabe et du français.

  16. Je tiens à féliciter madame Jacquier et monsieur Devaliére pour ce travail tant enrichisant qu’intéressant.

  17. Quand à deux heures du mat, la poésie nous prend
    Apres avoir feuilleté ce dossier ahurissant
    Un grand bravo à ces deux artisans
    qui avec des mots jouant
    Créent ce bijou, ce diamant
    et nous font suer au travail des heures durant
    Madame vous resterez le cauchemar du travail de mes nuits.
    Un de ceux que vous avez aimablement séquestré dans votre cave… Encore merci !

  18. Remercions ensemble Mme Jacquier et Mr Devaliere pour ce souffle motivateur et qui rapproche chacun de cette belle langue qu’est le francais.
    Si, comme le disait ce cher Lafontaine, le travail etait un tresor, alors vous seriez detenteurs d’une bien belle fortune, et nous vous applaudirons chaque jour d’une main leste et genereuse car vous la partageriez avec nous.
    Et si, comme le disait le venerable Hugo, le professeur etait le jardinier de l’intelligence humaine, alors l’illustre LeNotre en aurait les larmes aux yeux.
    Sus! Que Moliere soit avec vous.

  19. De votre idée magique ressort un projet grandiose.
    Un grand bravo à vous, Mr Devalière et Mme Jacquier, qui avez réussi à séduire le plus grand nombre par ce travail extrêmement bien mené, d’un point de vue littéraire comme pédagogique. Pouvoir apprendre, tout en s’émerveillant devant la beauté des mots, des milles et une manières d’en user, est la chance inouïe qu’ont les élèves qui participent à ce projet.
    Je pense pouvoir parler au nom de beaucoup en vous remerciant pour toutes ces découvertes, ces beaux textes, ce voyage surprenant dans le monde de la poésie.
    La Francophonie 2013 sera certainement un des plus beaux hommages qui puissent être faits aux langues arabe et française !

  20. Toute la qualité oratoire de monsieur Devalière est retrouvé ici , c’est un travail de qualité . Moi qui n’aime pas lire et qui n’ai pas songé a lire votre rapport monsieur j’ai pris de mon temps pour lire votre production et c’est impressionnant .
    De la part d’un élève de Monsieur Devalière ,
    continuez à écrire je continuerai à vous lire !

  21. Je tenais à féliciter Mme Jacquier et Mr Devalière pour ce beau chef d’œuvre à la fois pédagogique mais pas seulement ,qui nous permet tout aussi de nous laisser porter vers d’autres horizons …

  22. Je ne saurais vous remercier assez pour ce moment de pur délice que vous nous avez fait partager. Je me suis agréablement plongée dans votre travail imprégné d’ailleurs d’une beauté magique. Vos phrases, vos mots m’ont littéralement transportée vers un monde idyllique où la plus triste des âmes oserait rêver…

  23. Félicitation!! C’est magnifique. Ce sont plus que des mots maintenant grâce à des alchimistes, c’est une libération. Merci à Madame Jacquier pour cette dimension poétique de l’évasion…un très beau voyage, encore merci pour tout.

  24. Malgré le fait que j’en ai peu lu, ses poèmes, si je puis dire, donne une dimension majestueuse aux mots et nous les fait redécouvrir. Tel Le Parti pris des choses, on nous invite à revoir les mots, à les voir d’une autre façon, de faire de ses mots quotidiens quelque chose de nouveau, avec un regard si naïf et si admiratif, les images que nous créons en lisant ça sont vraiment extraordinaires ! Bravo !

  25. Je vous félicite madame Jacquier pour ce fabuleux travail qui nous apporte une aide très précieuse pour les francophonies.
    Merci, une élève de la merveilleuse Mme Jacquier

  26. je n’ai pas assez de mots pour vous féliciter Madame puisque tous ces mots agréables sont très peu face à votre sensibilité et votre enthousiasme, toutefois je peux vous dire que vous avez touché un cœur marocain assoiffé qui va se rassasier de votre oasis sacrée. Merci infiniment madame Jacquier.

  27. bonjour madame, vos histoires sont trop belles!!! Et vous les racontez si bien qu’on se les imaginent réellement!
    BRAVO!!!et MERCI!!!
    Vos contes sont de vraies sources d’inspiration, pour notre imagination!

  28. madame Jaquier vous avez une voix fabuleuse dans vos contes c’est juste trop bien.Ça m inspire énormément pour notre future projet gros bisous.
    A demain

  29. Bravo madame, vous racontez si bien les histoires! C’est un immense plaisir de vous écouter !
    Inès bouniard , 505

  30. Bonjour madame , les conte et les poesies que vs raconter sont magnifiques
    (J’adore votre voix)

  31. chère madame Jaquier, votre voix est éblouissante, charmante et berçante. vous êtes magnifique. vous contez les histoires comme une lectrice professionnelle. c’est un honneur et un plaisir d’être votre élève. c’est un immense plaisir de vous écouter.
    kenza jabri 504

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *