« Le Fils de l’Ursari », de Xavier-Laurent Petit : la misère échec et mat

Ce roman est également disponible au format numérique (2, 99 €).

« À la famille rom croisée rue du Faubourg-Saint-Antoine au cours de l’hiver 2014. »

Telle est la dédicace de ce roman de Xavier-Laurent Petit paru dans la collection « Médium » de l’école des loisirs. Cette famille, nous l’avons tous croisée, nous la croisons chaque jour devant la boulangerie, sur les marches de la station de métro, et parfois nous la voyons, le soir, en train de fouiller dans les poubelles, ou cherchant la ferraille…

Souvent, nous en entendons parler à la radio ; nous voyons son campement en bordure du périphérique ou près d’une autoroute – campement bientôt rasé, et aussitôt remplacé par un autre.

Continuer la lecture

l’école des loisirs à la maison : trois semaines de découvertes et d’activités ludiques inédites

@ Claude Ponti, l’école des loisirs

Pour aider parents et enfants à mieux vivre le confinement, l’école des loisirs propose chaque jour à partir de 9 h de multiples activités : des lectures pour s’évader, des jeux, des rencontres avec les héros d’albums et avec d’illustres auteurs. Voici rassemblées trois semaines de propositions ludiques inédites pour égayer le quotidien des enfants :

Une journée avec – Les ours –  Delphine Bournay –  Elmer –  Émile Jadoul –  Chien Pourri – Les crocodiles – Cornebidouille – Billy – Clémentine Mélois et Rudy Spiessert –  Mario Ramos – Simon – Frédéric Stehr – Claude Ponti – Les lapins – Pop – Alan Mets – Les souris…

Bonnes découvertes !

Continuer la lecture

Entretien avec l’écrivaine rwandaise Beata Umubyeyi Mairesse

Beata Umubyeyi Mairesse

Le 7 avril est commémoré partout dans le monde le génocide contre les Tutsi du Rwanda. À cette occasion, l’École des lettres a souhaité valoriser la littérature de témoignage associée à ce drame et en particulier le travail de l’écrivaine rwandaise Beata Umubyeyi Mairesse.

À travers ses récits et son dernier ouvrage Tous tes enfants dispersés, elle poursuit le questionnement nécessaire sur le génocide et ses conséquences qui interrogent notre humanité. Dans l’entretien présenté ici, elle élargit sa réflexion à la littérature africaine.

Continuer la lecture

ÉPAHD : « Ils sont seuls et, plus que nous, ils souffrent en silence. Écrivons-leur ! »

Le funeste bilan comptable n’a pas pu être établi rigoureusement, même si l’on sait qu’il dépassera bien vite le millier de décès. L’urgence étant ailleurs, comme l’on s’en doute, dans les ÉHPAD (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes).

Dans ce contexte, pourquoi les plus jeunes – moins vulnérables au Covid 19 – n’entreprendraient-ils pas d’écrire à leurs aînés dramatiquement confinés ? Ne serait-ce pas là l’occasion de leur mettre un peu de baume au cœur et de ne pas trop vite et trop négligemment les jeter aux oubliettes de notre présent ?

Continuer la lecture

« Les Enfants de Noé », de Jean Joubert: une fable écologique d’une singulière actualité

Les Enfants de Noé, de Jean Joubert, disponible au format numérique

Ce roman est également disponible au format numérique (2, 99 €)

Le récit de Jean Joubert, Les Enfants de Noé, paru pour la première dans la collection « Médium » de l’école des loisirs en 1987, relate l’enfermement d’une famille dans un chalet à la suite d’une catastrophe climatique qui a enseveli une grande  partie de l’hémisphère nord sous de gigantesques tempêtes de neige.

La dramatisation de l’aventure se double d’un jeu subtil sur la narration : c’est l’un des enfants, Simon, qui raconte et commente les événements sept ans après, alors qu’il est étudiant à l’université. Une narration changeante car, au fur et à mesure que la tension croît, celle-ci est déléguée au personnage du père.

Dans ce roman, qui a reçu le prix du livre pour la jeunesse de la Fondation de France et qui est recommandé par le ministère de l’Éducation nationale,  l’entrecroisement des registres d’écriture, l’imaginaire, le poétique et le symbolique donnent toute sa dimension à une fable écologique qui trouve aujourd’hui une singulière actualité.

Continuer la lecture

« Calpurnia », de Jacqueline Kelly : les sciences du vivant, un sujet de roman ?

« Calpurnia », de Jacqueline Kelly

Ce roman est disponible en version numérique (2, 99 €)

La jeune Calpurnia n’est pas faite pour la couture et la cuisine, au contraire des règles de bonnes manières de l’éducation traditionnelle qui lui est inculquée à la maison comme à l’école.

Pour cette jeune Texane de onze ans, seule l’exploration de la nature compte, et tout particulièrement le recensement des espèces. Tout ce qu’elle consigne dans son carnet d’exploratrice, c’est son petit secret à elle, celui qu’elle ne peut partager qu’avec « Grand-père ». Fondateur de la fabrique de coton familiale, ce dernier a en effet passé la main à son fils, pour se consacrer sur le tard à sa passion.

Continuer la lecture

l’école des loisirs à la maison (journées 5, 6, 7, 8)

Mario Ramos © l’école des loisirs

Pour aider parents et enfants à mieux vivre le confinement, l’école des loisirs propose chaque jour à partir de 9 h de multiples activités : des lectures pour s’évader, des jeux, des rencontres avec les héros d’albums et avec d’illustres auteurs. Aujourd’hui : avec Mario Ramos.

Continuer la lecture

l’école des loisirs à la maison (journées 2, 3, 4)

Claude Boujon © l’école des loisirs, 2020

Pour aider parents et enfants à mieux vivre le confinement, l’école des loisirs propose chaque jour à partir de 9 h de multiples activités : des lectures pour s’évader, des jeux, des rencontres avec les héros d’albums et avec d’illustres auteurs.

Premières journées :
– Une journée avec Simon, de Stéphanie Blake,
– Une journée avec Frédéric Stehr,
– Une journée avec Claude Ponti,
– Une journée avec les lapins…

Continuer la lecture