Bac de français : « Le Rouge et le Noir », de Stendhal

Stendhal en 1840, par Olof Johan Södermark (1790-1848)

Proposition d’activité collaborative
à réaliser à distance

Lors de l’émission, La Grande Librairie du 27 mai 2016, Yann Queffelec, Prix Goncourt 1985 pour son roman Les Noces barbares, dresse un réquisitoire singulier contre Le Rouge et Le Noir, roman au programme du baccalauréat de français 2020.

L’activité proposée aura pour finalité la mise en œuvre d’un blog « académique » regroupant les échanges des élèves d’une classe en fonction de leur appréciation du point de vue de l’écrivain à l’aune de leur propre lecture du roman de Stendhal. Continuer la lecture

Résultats du nouveau bac 2020 : l’usage de la calculatrice serait autorisé

À mes élèves de Première.

Les élèves de Première des séries générale, technologique et professionnelle ont été confrontés dès le mois de septembre aux subtilités de la réforme du baccalauréat ; ils ont dû saisir la proportion de contrôle continu (« Mais alors, tout compte ? »), comprendre les modalités des nouvelles épreuves dont l’acronyme semblait contradictoire avec la passation (« Mais pourquoi ça s’appelle des E3C si c’est une épreuve et pas un contrôle continu ? »), découvrir avec leurs professeurs de nouveaux programmes et de nouveaux objectifs pédagogiques, s’accoutumer à travailler dans des groupes qui n’étaient plus constitutifs d’une classe, mémoriser l’architecture inédite de leur scolarité en même temps qu’ils devaient apprendre de nouvelles connaissances…

Et c’était beaucoup pour les élèves, c’était beaucoup pour les professeurs, c’était beaucoup pour les équipes de direction et c’était beaucoup pour les parents d’élèves, et le premier trimestre n’a pas toujours suffi pour que chacun puisse se faire une représentation à peu près exhaustive de ce que la réforme supposait.

Continuer la lecture

Validation des examens 2020 en contrôle continu : fin d’un faux suspense

Bac Brevet 2020Intervenant ce 2 avril, Jean-Michel Blanquer n’avait d’autre choix que prioriser le contrôle continu. La gravité de la situation et l’incertitude de son évolution l’y contraignaient.

La session 2020 du baccalauréat et des autres examens nationaux comme le diplôme national du brevet, restera ainsi marquée par les conséquences de l’épidémie de COVID 19.

Continuer la lecture

Épreuves terminales du baccalauréat 2020 : vers une sage et douloureuse décision ?

Jean-Michel Blanquer a amorcé la seconde période de confinement par une déclaration réjouissante, à savoir que les vacances d’été seraient maintenues. Au fil de la semaine, devraient suivre des annonces sur d’autres sujets brûlants, dont la tenue ou non des épreuves terminales du baccalauréat.

Continuer la lecture

Sur un motif de jalousie. Une étude de « L’École des femmes », de Molière

Molière, l'École des femmes, acte V, scène 3

Molière, « L’École des femmes », acte V, scène 3. Eau-forte de 1726 de François Joullain (1697-1778) d’après Charles Antoine Coypel (1694-1752) © Petit Palais, Paris.

Objectif pédagogique. – Le rôle du décor et des accessoires pour comprendre la satire de L’École des femmes.

L’École des femmes, représentée pour la première fois à Paris sur le théâtre du Palais-Royal le 26 décembre 1662, comporte neuf personnages, dont sept hommes. Au centre de cet univers masculin, une jeune fille « innocente » nous dit Molière, objet de désir et des enjeux, qui provoque par sa simple existence la rencontre d’hommes prêts à disputer, à se confier, à se confronter. Sur cette gravure du début du XVIIIe siècle, on observe en réplique au gracieux visage féminin, une jalousie avec son treillis de fer. Si la femme est dehors, deux hommes l’encadrent, la « tiennent » ou la courtisent…

Continuer la lecture

« Grand oral » ou grand bluff ?

Grand oralL’épreuve dite du « Grand oral », vitrine du nouveau bac 2021, vient d’être présentée au Bulletin officiel. Le texte reprend sans modification véritable le projet de l’épreuve tel qu’il avait été communiqué en 2019, suite aux propositions de Cyril Delhay, professeur d’art oratoire à Sciences Po.

Celui-ci, qui en avait encouragé l’initiative dans différentes tribunes aussi vibrantes qu’innovantes : « Grand oral du bac, un enjeu de civilisation » (Libération, 14 février 2018), « Grand oral, une chance pour tous » (Le Monde, 28 janvier 2018), aime aussi à marteler cette formule : « On ne nait pas orateur, on le devient. »

Continuer la lecture

Programme d’enseignement de français des classes de première et terminale préparant au baccalauréat professionnel

Le programme d’enseignement de français des classes de première et terminale préparant au baccalauréat professionnel a été publié dans le BOÉN spécial n° 1 du 6 février 2020.

Objets d’étude de la classe de première : – Créer, fabriquer : l’invention et l’imaginaire. – Lire et suivre un personnage : itinéraires romanesques.
Perspective d’étude : – Dire, écrire, lire le métier. – Dire le métier. – Écrire le métier. – Lire le métier.

Objet d’étude de la classe terminale : – Vivre aujourd’hui : l’humanité, le monde, les sciences et la technique.
Perspective d’étude : – Dire, écrire, lire le métier. – Dire et écrire le métier. – Lire le métier.

Continuer la lecture

L’évaluation dans le second degré

Finalités et objectifs du contrôle continu / E3C

L’évaluation scolaire recouvre différents objectifs et procédés : l’évaluation peut être sommative (notée, elle succède à l’apprentissage et doit vérifier les acquis, totaliser à l’issue de la période d’apprentissage l’ensemble des compétences), certificative, diagnostique, formative, formatrice, etc. Néanmoins, sa finalité est unique : contribuer à la réussite de tous les élèves.

En quoi le contrôle continu contribue-t-il à l’évaluation des élèves du second degré ? Quels sont ses avantages et ses inconvénients ? Pourquoi est-il sujet à tant d’émoi, voire de rejet ?

Continuer la lecture