Séquence : « Hernani », de Victor Hugo

L’objet d’étude « Lire, écrire, publier » dont la formulation consiste en une énumération de trois infinitifs renvoie au processus de la création littéraire et à la réception de l’œuvre qui en résulte.

Le verbe « lire » peut évoquer deux lectures distinctes, selon les sujets qu’on lui confère : s’agit-il de recenser les lectures effectuées par l’auteur et qui ont pu influencer la conception de son œuvre ou s’agit-il des lectures faites par les différentes destinataires (nos élèves compris) de l’œuvre en question ?

Cette séquence qui vise à faire étudier le drame de Victor Hugo en classe de terminale L joue sur cette ambiguïté : les deux premières séances ont pour objectif de situer la conception d’Hernani dans le parcours intellectuel et littéraire de son auteur, et conduisent à envisager Victor Hugo en tant que lecteur. Les dernières séances s’attachent à évaluer et enrichir la lecture que nos élèves auront faite de la pièce, les amenant à prendre en compte les enjeux idéologiques et esthétiques liés à cette œuvre jugée si emblématique de l’émergence du romantisme en France.

Le professeur aura, au cours d’une première séquence – consacrée pour cette année à La Princesse de Montpensier de Madame de La Fayette –, initié ses élèves à la rédaction de réponses aux questions restreintes (sur 8 points) posées dans la cadre des épreuves de littérature du baccalauréat. Il leur sera demandé en outre d’avoir lu préalablement La Préface de Cromwell ainsi que la pièce de Victor Hugo Hernani.

L’objectif général de cette première séquence (déclinée en six séances de longueurs variables) est de situer la production d’Hernani dans le cadre de la carrière d’un auteur déjà connu en 1830 et que son combat pour l’affirmation du romantisme va désormais rendre incontournable et de faire comprendre que l’œuvre s’est constituée en véritable modèle d’une esthétique qui se voulait révolutionnaire.

Plan de la séquence

Séance 1. – Situation de Victor Hugo en 1830.

Séance 2. – La Préface de Cromwell, la remise en cause de l’esthétique, classique, lecture analytique d’un extrait des pages 42-47, de « Chose frappante » à «…de Corneille. Pitié ! »

Séance 3. – Lecture analytique de l’exposition d’Hernani.

Séance 4. – La dramaturgie d’Hernani est-elle novatrice ?

Séance 5. – Exposés sur l’une des composantes d’Hernani, de Victor Hugo.

Séance 6. – Évaluation, sujet de type bac.

 

Pour télécharger l’intégralité de cette séquence
et de multiples études consacrées à Victor Hugo,

abonnez-vous à l’École des lettres des Lycées (30 €)

 

Voir sur ce site : La fortune scénique d’« Hernani », de Victor Hugo, par Alain Beretta.

Victor Hugo dans « l’École des lettres ».

Victor Hugo, par Cham

Victor Hugo, par Cham

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *