« Pièces (dé)montées », des ressources pour l’étude du théâtre en classe

Depuis 2003, le réseau de création et d’accompagnement pédagogiques du Ministère de l’Éducation nationale (Canopé) réalise des dossiers pour l’étude du théâtre en classe, originaux en ce qu’ils sont spécifiquement appuyés sur des spectacles représentés sur de grandes scènes nationales, parisiennes comme la Comédie-Française , la Colline ou le Rond-Point, ou provinciales, comme La Criée à Marseille, la Comédie de Reims, scènes nationales ou centres dramatiques comme à La-Roche-sur-Yon, Strasbourg, Besançon Rennes ou bien ailleurs.

À l’heure où de nombreux enseignants, jeunes ou moins jeunes, sont en quête de supports pour leur travail en classe, il est bon d’inviter à la fréquentation gratuite de cette collection pédagogique riche de plus de 300 titres, alliant classiques et créations contemporaines, théâtre, humour et arts du cirque, auteurs français et internationaux.

S’il est inévitable que ces dossiers soient divers et inégaux, tous suivent néanmoins un même plan : I. Avant la représentation. II. Après la représentation. III. Documents annexes. Et tous proposent des exercices, des recherches, des travaux en groupe qui mettent résolument l’accent sur une pédagogie active, centrée sur la motivation de l’élève, d’autant plus impliqué qu’en théorie il est censé aller voir le spectacle avec sa classe.

L’enseignant trouvera donc non pas un cours, une leçon à reprendre telle quelle, mais des pistes, des suggestions éclairant les sens et les thématiques à découvrir lors de la venue au théâtre. C’est ainsi que celui qui souhaite initier ses élèves aux termes clés du genre représenté trouvera matière à définitions et distinctions, celui qui se propose de mettre l’accent sur le travail des comédiens ou du metteur en scène trouvera interviews, photographies ou vidéos pour illustrer ses réflexions, et chacun trouvera aussi des informations plus académiques, historiques ou esthétiques.

Même si ces dossiers sont recommandés prioritairement aux enseignants qui préparent une sortie au théâtre, tous les professeurs trouveront matière à étoffer leurs cours, notamment sous l’angle des rapports texte / représentation.

Les classiques, Molière, Racine, Corneille, joués à la Comédie-Française ou ailleurs sont pour la plupart l’objet d’un dossier et c’est incontestablement d’un grand intérêt de pouvoir croiser le regard d’un professeur sur un texte et celui d’un metteur en scène : le premier est toujours plus ou moins tenu par la tradition, le second est souvent guidé par un désir de réinterprétation ; l’échange d’approche et de point de vue est toujours bénéfique à l’élève.

Les créations représentent près de soixante-dix pour cent des dossiers rassemblés : en proportion c’est bien au-delà de ce que les programmes envisagent comme incursion dans le théâtre contemporain. En ce sens, le catalogue est déséquilibré, mais cette masse de spectacles collectés année après année, à raison d’une trentaine par an, est un bon témoignage de la vitalité de la création française, de la collaboration entre théâtre et milieu scolaire, et surtout une belle occasion donnée aux enseignants de montrer leur attachement à la liberté pédagogique et à leur capacité à faire du bon travail avec l’actualité culturelle.

Pascal Caglar

• Parmi les derniers dossiers réalisés : « J’ai des doutes / Prévert », n° 297 ; « Le Malade imaginaire », n° 313 ; « Qui a peur du loup ? », n° 316, « Narcisse », n° 319.

Toutes les archives de « Pièces démontées ».

• Le théâtre dans la page Actualités de l’École des lettres, et sur www.ecoledeslettres.fr : – pour le collège, – et pour le lycée.

• La collection Théâtre de l’école des loisirs.

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *