Concours « Des cases et des bulles… histoires animées »

concours-des-cases-et-des-bullesParallèlement à la grande exposition « Astérix à la BnF ! » qui se tiendra du 16 octobre 2013 au 19 janvier 2014, la Bibliothèque nationale de France, le Café pédagogique, la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, les éditions l’école des loisirs, les éditions Rue de Sèvres, la Ligue de l’enseignement, le SNUipp-FSU, et la Ville de Paris organisent un concours ouvert aux classes de maternelle et élémentaire.

Chaque classe est invitée à imaginer une histoire et à l’animer en utilisant toutes les techniques de la bande dessinée. La classe concevra une bande dessinée, un roman-photo ou une bande dessinée interactive. 

Que recevra le jury ?

Il s’agit d’une bande dessinée ou d’un roman-photo sous forme d’un recueil sur papier ou d’un produit numérique lisible avec les formats standard des navigateurs web.

 

Comment travailler le scénario ? 

Qu’il s’agisse d’une fiction ou d’un récit documentaire, la liberté est totale dans le choix du thème abordé. L’important va se situer dans le découpage de l’histoire.

Pour parvenir à une harmonie entre texte et image, les scénaristes en herbe devront découper la narration en plusieurs parties : d’un côté, les textes du récit (dialogues des bulles et récitatif) et de l’autre, toutes les indications concernant la description, le point de vue et le cadrage (plans, décors, atmosphère, couleurs). Ainsi sera défini le nombre de cases par séquence. Il s’agit d’être à la fois écrivain, metteur en scène et technicien.

 

Quelles techniques ? 

À côté des techniques de bande dessinée décrites plus haut, le roman-photo offre une variante qui peut permettre aux plus jeunes d’animer leurs histoires malgré une maîtrise encore balbutiante du dessin et de l’écriture. Les plus à l’aise dans les techniques multimédia se lanceront dans la bande dessinée interactive.

 

Des ressources

Les enseignants trouveront sur le site de la BnF des ressources importantes qui seront regroupées à l’adresse suivante :

http://classes.bnf.fr/index.php. Elles pourront être étoffées au fur et à mesure des semaines : n’hésitez pas à les consulter régulièrement !

 

Des contraintes

Chaque classe inscrite au concours adressera son histoire animée, accompagnée d’une fiche A4 résumant la démarche pédagogique, au SNUipp pour le vendredi 21 mars 2014.

L’ambition du projet sera bien entendu variable selon l’âge des enfants et le niveau de la classe.

 

Le jury examinera les productions selon cinq critères : 

– L’intérêt et l’originalité du scénario et des histoires animées ;

– l’utilisation des techniques de la BD et du roman-photo au service de l’histoire ;

– l’inventivité, l’imagination dont les enfants auront fait preuve tant dans les textes que   dans l’illustration ;

– la richesse du projet pédagogique réalisé avec les élèves ;

– la qualité esthétique de l’objet produit.

 

Conditions de participation 
Ce jeu-concours gratuit est ouvert aux classes de maternelle et élémentaire de toute école située sur le territoire français (Corse et DOM-TOM inclus), ainsi qu’aux classes des écoles françaises à l’étranger.

 

Inscriptions

Les classes pourront s’inscrire du mardi 3 septembre au samedi 30 novembre 2013. Ces inscriptions se feront par Internet sur le site du SNUipp-FSU à l’adresse : http://www.snuipp.fr/

• Consulter les modalités de participation détaillées sur le site de la BnF.

• Formulaire d’inscription sur le site du SNUipp.

n°3 2012-2013

• Deux numéros de l’École des lettres sur

– La bande dessinée jeunesse,

– La bande dessinée jeunesse
à l’école et au collège
.

• La bande dessinée dans les Archives
de l’École des lettres.

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *