“Black Coal”, de Diao Yinan

"Black Coal", de Diao YinanAvec A touch of sin, le cinéaste chinois Jia Zhangke avait signé l’an dernier une fresque politique saisissante sur la montée de la violence dans son pays, comédie humaine formée de séquences sans lien où la colère et l’exaspération du peuple étaient filmées comme dans les films de genre.

Cette année son compatriote Diao Yinan, après avoir réalisé Uniform (2003) et Train de nuit (2007), revient avec un film policier tout aussi ténébreux que son précédent.

Black Coal se réclame du film noir, mais en subvertit les codes pour dresser un sombre tableau de la Chine contemporaine.

Continuer la lecture

« Effets secondaires », de Steven Soderbergh

Steven-Soderbergh-Effets-secondairesSteven Soderbergh s’est fait une spécialité des films qui prennent la défense des consommateurs contre les grands groupes industriels.

Erin Brockovich (2000) oppose une mère de famille modeste à la Pacific Gas and Electric Company (PG&E), responsable d’une grave pollution de l’eau potable ; The Informant ! (2009) imagine un brillant cadre supérieur du géant agroalimentaire Archer Daniels Midland (ADM) dénonçant les pratiques de sa firme.

Plus largement, le cinéaste aime à dénoncer les mensonges exigés par la société pour le profit des nantis. Sexe, mensonges et vidéo, palme d’or à Cannes en 1989, en était une première illustration. Mais, depuis Contagion (2011), avec son complice Scott Z. Burns (qui a écrit aussi The Informant !), il pointe plus particulièrement les abus des laboratoires pharmaceutiques.

Continuer la lecture