Les créations des lauréats du concours d’affiches de l’école des loisirs

l'école des loisirsÀ l’occasion de la célébration de son cinquantenaire, l’école des loisirs a proposé à ses petits et grands lecteurs un concours collectif, ouvert à toutes les classes, du 1er janvier au 31 mars 2015.

Trois questions étaient posées sur des titres publiés cette année dans six des huit clubs de lecture « Max ». Les élèves devaient également réaliser une affiche inspirée du célèbre Papillon d’André François, devenu l’emblème de la maison.

Plus de quatre cents établissements français et étrangers ont participé à cette recréation. L’ensemble des productions est tout à fait remarquable d’inventivité et de talent. Vous trouverez ici un palmarès des affiches les plus singulières.

Continuer la lecture

Cinéma et littérature : « Briser la ligne du temps ». Entretien avec Éric Vuillard

Éric Vuillard, "Tristesse de la terre"Éric Vuillard vient de publier Tristesse de la terreUne histoire de Buffalo Bill Cody. Ce récit s’éloigne des lieux que la littérature française a l’habitude d’emprunter en se tournant vers l’Amérique, celle des Indiens, du spectacle, celle qui réécrit sa légende et qui s’efforce de la rendre matérielle.

Il s’approprie par la littérature et par l’utilisation de la photographie ce qui était venu jusqu’à nous le plus souvent par les moyens du cinéma. Son film, Mateo Falcone, vient d’être distribué. Bien qu’il puisse se présenter comme une adaptation, il s’agit avant tout d’une expérience singulière de spectateur, où se retrouvent la violence et la contemplation.

Le western est présent ici, comme une façon de s’approcher au plus près de ce récit aux allures de mythe, et d’un regard d’enfant.

Ces questions d’image, d’enfance et de création sont au cœur de cet entretien.

Continuer la lecture

La genèse de « Madame Bovary » dans la correspondance de Flaubert

Gustave Flaubert par Carjat, 1870 © Centre Flaubert, université de Rouen

Gustave Flaubert par Carjat, 1870 © Centre Flaubert, université de Rouen

Madame Bovary est au programme de littérature de terminale littéraire pour les deux années qui viennent. On a beaucoup écrit sur ce roman et les professeurs le connaissent bien. Cependant la perspective d’étude « Lire-écrire-publier » implique un travail en amont et en aval de l’œuvre.

Comme l’indique le Bulletin officiel : « Le travail sur le domaine “lire-écrire-publier” invite les élèves « à une compréhension plus complète du fait littéraire, en les rendant sensibles, à partir d’une œuvre et pour contribuer à son interprétation, à son inscription dans un ensemble de relations qui intègrent les conditions de sa production comme celles de sa réception ou de sa diffusion ».

L’étude de la genèse du texte y est recommandée : « Pour l’étude de Madame Bovary de Gustave Flaubert, le professeur privilégiera l’analyse de la genèse qui permet aux élèves de pénétrer dans le laboratoire de l’écrivain et de s’interroger sur le processus de création du roman », et il renvoie à une source précieuse : « La correspondance de Flaubert avec ses contemporains, véritable essai sur l’art romanesque, permet de mieux comprendre la genèse du roman, révélant l’épreuve d’une écriture qui rompt avec le mythe de l’inspiration. »

Continuer la lecture

« Peine perdue », d’Olivier Adam : un kaléidoscope

"Peine perdue", d'Olivier AdamOlivier Adam aime les balades mélancoliques qui tiennent en quelques minutes et disent un monde à travers un instant.

Il aime Bruce Springsteen proche « comme un type qui vous serre dans ses bras quand ça va mal et vous tape dans le dos avant de vous offrir une bière ».

Il aime les écrivains comme Fante, London, Bukowski, chantres d’une Amérique désenchantée, qui courent après un rêve sans le rattraper.

Ce n’est pas écrit de cette façon dans Peine perdue, son nouveau roman, mais cela se sent. Sa France ressemble aux États-Unis que chante le rocker du New Jersey.

Continuer la lecture

Thèmes des travaux personnels encadrés pour la classe de première en 2013-2014 et 2014-2015

La liste des thèmes relative aux travaux personnels encadrés (TPE) en vigueur pour la classe de première des séries générales est arrêtée pour les années scolaires 2013-2014 et 2014-2015.

Continuer la lecture