Épreuve de littérature en terminale L : « Lorenzaccio », de Musset. Proposition de corrigé

Alfons Mucha, "Lorenzaccio", 1896Le sujet national des épreuves de littérature en terminale L a pris appui, cette année, sur le domaine d’étude « Lire écrire publier » et invité les candidats à réfléchir sur le drame de Musset, Lorenzaccio.

Les deux questions bien ciblées visaient à faire mettre en œuvre les connaissances liées au domaine d’étude.

Notre proposition de corrigé se veut une réponse « réaliste » dans la mesure où il a été effectué dans les conditions de l’examen. Le lecteur voudra donc bien nous pardonner l’imprécision de certaines références

Lire la suite

« Lorenzaccio », d’Alfred de Musset – « Lire, écrire, publier »

lorenzaccio-muchaLe réaménagement du programme de littérature des classes de terminale, désormais réduit à deux heures hebdomadaires, devrait nous conduire à une réflexion sur la progression annuelle de notre enseignement.

En effet, conduire successivement une étude exhaustive des deux œuvres condamne à se pencher une moitié de l’année sur la première et l’autre moitié sur la seconde. On peut craindre, de la part de notre public, un phénomène de lassitude justifié et peut-être aussi le sentiment d’une moins grande familiarité avec la seconde des œuvres étudiées.

Nous proposerons donc l’élaboration de courtes séquences aux objectifs ciblés, comme l’autorisent les domaines d’étude, «Lire, écrire, publier» et «Littérature et langages de l’image».

Nous pourrons alors faire alterner l’étude des œuvres au programme cette année : Lorenzaccio, d’Alfred de Musset, et Zazie dans le métro, le roman de Raymond Queneau, accompagné de l’adaptation cinématographique de Louis Malle.

Nous permettrons ainsi aux élèves de se familiariser progressivement avec les deux objets d’étude tout en les aidant à assimiler et à mémoriser les œuvres en vue de l’épreuve du baccalauréat.

Stéphane Labbe

Lire la suite