Ces objets qui nous envahissent : objets cultes, culte des objets. Catalogue des notions, textes et créations

BTS - Ces objets qui nous envahissent : objets cultes, culte des objetsPour approcher le thème de l’objet en deuxième année de BTS, nous proposons ici un abécédaire qui regroupe un ensemble de définitions, de références aux œuvres littéraires et artistiques, et une présentation des principaux textes qui évoquent l’objet.

Ce « dictionnaire » est précédé d’un entretien audio avec deux hommes de l’art – des brocanteurs – qui définissent leur rapport aux objets et dressent un tableau du marché, et suivi de l’esquisse de la première séance en classe.

Lire la suite

Pour lutter contre les préjugés, le musée de l’Histoire de l’immigration

Musée de l'histoire de l'immigrationLa Cité nationale de l’Histoire de l’immigration (CNHI) – dénommée aussi musée de l’Histoire de l’immigration – avait ouvert ses portes en 2007 dans un contexte scientifique houleux, avec le refus de prendre en compte la dimension de l’histoire coloniale, mais aussi politique avec la création d’un « ministère de l’Identité nationale ».

Tout cela avait conduit à ce que le projet évoqué sous Lionel Jospin, lancé sous Jacques Chirac, ne trouve aucune personnalité politique pour l’inaugurer en 2007.

Depuis, cette institution est restée sans inauguration officielle, comme l’a rappelé Benjamin Stora lors du discours qu’il a prononcé pour sa nomination à la présidence du Conseil d’orientation du musée et pour l’inauguration de la nouvelle exposition permanente, le 15 septembre 2014.

Lire la suite

Sonia Delaunay, les couleurs de l’abstraction

Sonia Delaunay, les couleurs de l’abstractionAprès la grande rétrospective parisienne de 1967 qui l’avait révélée au grand public, Sonia Delaunay est de nouveau à l’affiche au musée d’Art moderne de la Ville de Paris.

L’artiste, d’origine ukrainienne (elle naquit à Odessa en 1885), disparue en 1979, est devenue aujourd’hui une de figures les plus représentatives de l’art abstrait.

L’exposition, ouverte le 17 octobre et qui accueillera le public jusqu’au 22 février 2015 (avant d’émigrer à Londres à la Tate Modern entre le 15 avril et le 16 août), a précisément pour titre « Les couleurs de l’abstraction ».

 

 

Lire la suite

« Boyhood », de Richard Linklater, un hymne à la vie

"Boyhood", de Richard LinklaterComment traduire Boyhood ?

Le film retrace sur douze ans l’enfance d’un garçon depuis l’âge de six ans jusqu’à l’âge de dix-huit ans.

Pour réaliser un long métrage de fiction sur l’enfance dans sa globalité, avec ses étapes et ses expériences décisives, le réalisateur Richard Linklater a choisi un procédé déjà employé par le documentaire et par les premières séries américaines du soap opera, et a décidé de filmer l’enfant et sa famille quelques jours par an pendant une longue période de temps.

Au lieu de se focaliser sur un âge précis comme François Truffaut dans Les quatre cents coups par exemple, il a voulu montrer tous les âges de l’enfance chronologiquement et en temps réel. Truffaut a suivi Antoine Doinel toute sa vie et lui a consacré plusieurs films dans lesquels on voit Jean-Pierre Léaud se transformer. Linklater a voulu concentrer en un seul cette évolution.

Lire la suite