Quelles compétences développer chez les élèves pour le monde de demain ?

Notre société a connu une grande mutation : de société industrielle qu’elle était, elle est devenue société du savoir, et les compétences pour entrer dans le monde du travail s’en sont trouvées considérablement changées. De quoi aura besoin l’élève demain ? Quelles sont les compétences qui lui seront nécessaires ?

Notons tout d’abord qu’une des grandes mutations à venir sera la nécessité de changer de métier ou, tout au moins, d’évoluer dans celui-ci et de s’adapter aux changements de société. Cela requiert des élèves d’autres compétences que celles qui ont été construites jusqu’à présent. Il ne s’agira plus de refaire à l’identique, mais d’être capable d’évoluer et de faire face à l’inattendu.

Comme le souligne Andrea Schleicher, directeur de PISA, l’école doit former des élèves capables de faire face à des situations nouvelles, car telle est la vie en général, et l’avenir qui se dessine pour nos sociétés en particulier. Pour cela, l’élève aura besoin de compétences essentielles.

Continuer la lecture

Illettré, ça prend un ou deux « t » ?

garamontQu’est-ce que ce mot, Illettré ? Avec un « i » majuscule, on dirait presque qu’il possède trois « l ». Cependant tel l’oiseau, il a décidé de s’en tenir à deux.

De toute façon, un mot qui commence par trois consonnes identiques, en français, ça ne s’est jamais vu. Pas encore du moins.

Prêt à s’envoler de ses deux « l », les deux « t » d’illettré, à l’instar de deux pieds, le maintiennent fermement à terre. Entre ciel et terre, à sa tête se dresse le préfixe négatif il- qui présage un manque. Il-lettré: sans lettres. Un mot muni d’un semblant de tête qui exprime l’absence, avec deux ailes, deux pieds et qui n’a pas de lettres ?

Vous vous moquez, ce n’est pas un mot mais la Victoire de Samothrace ! Ou bien tout simplement une grande piperie ! Une personne adulte sans lettres, me souffle-t-on. Une personne sans lettres ? Illettré est à prendre au pied de la lettre, de la tête aux pieds ! Une personne qui n’est pas lettrée. Ayant été à l’école, et qui a dû pour des raisons diverses la quitter.

Continuer la lecture

60e congrès de l’Association des Bibliothécaires de France : Bibliothèques, nouveaux métiers, nouvelles compétences

60e Congrès de l'Association des bibliothécaires de FranceLe 60e congrès de l’Association des Bibliothécaires de France se tiendra à Paris, Porte de Versailles, du 19 au 21 juin 2014 sur le thème : Bibliothèques, nouveaux métiers, nouvelles compétences.

• De nouveaux services, de nouvelles missions pour les bibliothèques d’aujourd’hui.

• Qui pour les mettre en œuvre ?

• Le bibliothécaire a changé, de profil, de tâches, et parfois de nom. Seul ou au sein d’une équipe, comment évoluer, comment acquérir les compétences nécessaires ?

• Jusqu’où se situe le champ d’action d’un professionnel qui aborde maintenant de multiples facettes ?

Continuer la lecture

« Le Dico des métiers. Plus de 600 métiers à découvrir »

Onisep, "Le dico des métiers"L’Onisep (Office national d’information sur les enseignements et les professions) publie une édition papier réactualisée de son dictionnaire des métiers en ligne.

Avant tout destiné aux collégiens, ce dictionnaire explore 600 métiers, des plus traditionnels aux plus récents, liés à l’écologie ou à l’informatique par exemple. La version papier offre l’avantage de faciliter la consultation de ceux qui ne maîtrisent pas encore suffisamment Internet.

D’une présentation élégante et ludique qui séduira les élèves dès la cinquième, il propose quatre types d’entrées : un panorama de quarante-cinq nouveaux métiers, une présentation des métiers « selon vos goûts » qui permet de partir des aspirations des enfants, un classement alphabétique des six cents professions retenues, et un lexique qui ouvre sur les conditions d’exercice des professions les plus diverses et sur la nature des formations qu’elles requièrent. Un index synthétise ces informations.

Continuer la lecture

La collection « Globe », une livraison résolument optimiste

Homer H. Hickam Jr, "Rockets Boys"À l’instar de la devise positiviste qui orne le globe sur le drapeau brésilien, « Ordem e Progresso  » (« Ordre et Progrès »), cette série de livres fait la part belle aux aventures positives et aux réussites de vie.

Centrés sur l’aventure humaine, ces volumes présentent des récits à la première ou troisième personne, qui relatent les parcours de leurs protagonistes.

Rocket Boys raconte comment un enfant décide de devenir constructeur de fusées et comment, dans le contexte d’une ville minière, il mobilise les ressources et les savoirs pour y parvenir.

Continuer la lecture

« Un très bon plan », de Xavier-Laurent Petit

Xavier-Laurent Petit, "Un très bon plan"En évoquant avec une sympathie teintée d’admiration sept vies dans l’engagement du compagnonnage, Xavier-Laurent Petit nous fait découvrir de l’intérieur une institution plusieurs fois centenaire et qui, pourtant, ne cesse de se renouveler, de se réinventer.

Yann, le plombier devenu responsable de l’institut des métiers sanitaires auprès de l’Association des Compagnons du tour de France ; Élodie, la tapissière qui travaille pour les plus grands designers ; Michel, l’ébéniste qui restaure avec passion des meubles séculaires ; Jérémy, que son activité de maréchal-ferrant entraîne aux quatre coins de la planète ; Yannick, le menuisier qui a su s’élever contre les conditions de travail inhumaines au Viêt-nam ; Caroline, la boulangère qui fait apprécier le savoir-faire français dans les pays anglo-saxons ; Yann, qui travaille les matériaux les plus rares – tous partagent une passion commune, celle d’avoir voulu « faire quelque chose de leurs mains », mais aussi celle de la transmission.

Continuer la lecture

Globe, des histoires vraies qui donnent des pistes pour débuter dans la vie

tres bon plan.inddCréées en 2012 par l’école des loisirs, les éditions Globe publient des histoires vraies – reportages au long cours, récits, autobiographies – mettant en scène des héros bien réels.

Inspirées par une forme de journalisme où l’auteur s’engage dans son récit, les éditions Globe ont pour ambition de raconter l’histoire actuelle de manière vivante et incarnée, et de donner aux jeunes adultes des pistes pour débuter dans la vie.

Une thématique se dégage nettement du premier catalogue : l’apprentissage et la formation professionnelle.

Valentine Gay, qui anime ce projet éditorial auquel seront sensibles lycéens et étudiants, parents et enseignants, précise ici la démarche adoptée.

Continuer la lecture