Trois livres pour lire les jeunes de banlieue

Trois livres pour lire les jeunes de banlieueL’« amalgame », l’un des termes préférés des médias aujourd’hui recouvre une réalité… médiatique elle-même. On ne sait plus très bien où se situent les dealers et les « daechs ». La faute ? Des affirmations rapides qui tendent à définir tout jeune de banlieue en situation de délinquance comme  un djihadiste en puissance.

Droit commun, radicali-sation, Syrie, voici la nouvelle  trilogie de la pensée simpliste.

Or qu’est-ce qu’un jeune de banlieue ? C’est avant tout un jeune, nous disent d’autres jeunes, sociologues de terrain eux, comme Fabien Truong et Paul Pasquali. Ils sont en train de parcourir ce champ de la recherche en renouvelant à la fois approches et écriture.

Trois  livres qui nous donnent à lire nos élèves ou bien encore les élèves des autres car si les élèves sont divers, il faut bien reconnaître que nos situations d’enseignants le sont également.

Lire la suite

Reprendre le fil des apprentissages après le vendredi noir…

Unes des 15 et 16 janvier 2015

.

Lundi 16 novembre, malgré l’état d’urgence décrété par le chef de l’État, les craintes et angoisses que le week-end post-traumatique n’aura pas manquer de générer, avec toutes ces images d’horreur et ces paroles d’effroi qui ne cessent de passer en boucle, vont totalement bouleverser le retour en classe.

Comment, dès lors, pour un professeur de français, notamment, aborder le sujet qui fâche sans se laisser déborder par un flux de paroles à vocation cathartique ?

.

Lire la suite

Migrer d’une langue à l’autre ?

Migrer d'une langue à l'autreLa Délégation générale à la langue française et aux langues de France (ministère de la Culture et de la Communication) organise la troisième édition de la journée d’étude Migrer d’une langue à l’autre ?,  en partenariat avec la Direction des affaires culturelles d’Île-de-France et le musée national de l’Histoire de l’immigration.

Cette journée se tiendra le mercredi 18 novembre 2015 de 9 h à 18 h au musée national de l’Histoire de l’immigration, à Paris.

Elle  débutera par une table ronde, « Les langues de l’immigration entre savoir et représentations », suivie d’un débat avec le public.

Lire la suite

Semaine d’éducation contre le racisme et l’antisémitisme, 16-21 mars 2015

La Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale est célébrée chaque année le 21 mars.

En proclamant cette journée en 1966, l’Assemblée générale de l’ONU a engagé la communauté internationale à redoubler d’efforts pour éliminer toutes les formes de discrimination raciale.

Le ministère de l’Éducation rappelle, sur le site Éduscol, que « la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, Grande Cause nationale 2015, s’inscrit pleinement dans la Grande mobilisation de l’école pour les valeurs de la République »  et que la Semaine d’éducation contre le racisme et l’antisémitisme, du 16 au 21 mars 2015, constitue, pour l’ensemble de la communauté éducative et les partenaires de l’école, « un temps fort de réflexion et d’action pour faire vivre les valeurs de respect, de dignité et d’égalité« .

 

Lire la suite

Paris, dimanche 11 janvier 2015, 15h 25, boulevard Voltaire

Manifestation du 11 janvier 2015, à Paris

Manifestation du 11 janvier 2015, à Paris

En 1945, à la Libération, tout le monde se découvrait résistant. Depuis ce mercredi 7 janvier 2015, tout le monde devient Charlie

Nous y voilà. Mais la presse papier se meurt depuis belle lurette et Charlie Hebdo était il y a deux semaines au bord du gouffre.

Avons-nous vu un politique de droite comme de gauche pour venir à son secours, à son chevet ? Rien. Niet. Charlie allait sombrer dans les abysses de l’inculture s’il ne s’était pas passé cette horreur, cette ignominie.

Et là, tout le monde se rappelle que la « presse », ce sont des hommes, des femmes, des plumes qui défendent bec et ongles le droit de caricaturer ou d’être pamphlétaires.

Lire la suite

« Mister », d’Elsa Boyer : la fabrique des hommes machines

"Mister", d'Elsa BoyerLe mot roman ne figure pas en couverture de Mister, le troisième livre publié par Elsa Boyer. Le mot football n’apparaît jamais dans ce texte à l’écriture poétique, qui s’approche du territoire fantastique, tout en s’ancrant dans un réel très aisé à identifier.

En Italie, Mister  est le surnom que les joueurs donnent à leur entraîneur. Ancelotti, aujourd’hui à la tête du Real Madrid est Mister. Mais dans les pages qu’on lit, ce Mister est un stratège un peu fou, obsessionnel, hanté par le spectre de la défaite ou de la victoire sans beauté, sans élégance.

Il a quelque chose de Mourinho qui mène aujourd’hui le club anglais de Chelsea, fait penser à Jurgen Klopp, le coach éruptif de Dortmund, ou à Marcelo Bielsa, qui dirigera en août l’OM et qu’on surnomme El loco, pour la place démesurée qu’occupe dans sa vie le métier d’entraîneur.

Lire la suite

Prix Albert Londres 2014 : les héritiers du grand reporter se sont réunis à Bordeaux le 12 mai

Grands reporters, les films du prix Albert LondresCouronnement des meilleurs reporters francophones de moins de quarante ans, la cérémonie annuelle de la remise des prix Albert Londres se déroulera le 12 mai au soir, à Bordeaux, au Palais de la Bourse.

Depuis 1933, la distinction s’applique à encourager de jeunes talents du journalisme plutôt qu’à honorer des carrières établies. La récompense s’est doublée en 1985 d’un prix de la presse audiovisuelle, sur une proposition d’Henri de Turenne et sous l’égide du président de l’époque, l’historien Henri Amouroux.

Cette année, afin de remettre le 76e prix de la presse écrite et le 30e prix de l’audiovisuel, Annick Cojean, actuelle présidente de l’Association Albert Londres et journaliste grand reporter au Monde, sera accompagnée d’une vingtaine de ses confrères dont Henri de Turenne, Jean-Claude Guillebaud, Thierry Desjardin, Catherine Jentile, Alain Louyot, Christian Hoche, Marc Kravetz, Patrick de Saint-Exupéry, Hervé Brusini, François Hauter, Philippe Rochot, Jean-Paul Mari, Olivier Weber, Lise Blanchet, Manon Loizeau, Michel Moutot, Jean-Xavier de Lestrade, tous membres permanents du jury, ainsi que de Alice Odiot, Audrey Gallet, Alfred de Montesquiou (lauréats 2012), Doan Bui et Roméo Langlois (lauréats 2013).

Lire la suite

IXe Congrès des enseignants documentalistes de l’Éducation nationale : « Objets documentaires numériques : nouvel enseignement ? »

fadbenLes actes du IXe Congrès des enseignants documentalistes de l’Éducation nationale (Fadben) qui s’est tenu à Paris les 22-24 mars 2012 sont disponibles en vidéo.

Cinq thèmes ont été abordés :

• Le rôle des collectivités locales et territoriales dans l’accès au numérique.

• Former les élèves à une culture de l’information.

• (Re)construire la mémoire de nos traces numériques.

• La construction didactique en questions.

• La culture numérique dans l’éducation.

Lire la suite