Le rôle de l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme. Entretien avec Hervé Fernandez

Agence nationale de lutte contre l'illettrismeL’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI) a été créée en 2000, à la suite de la publication du rapport de Marie-Thérèse Geffroy évaluant les actions menées par le Groupe pour la lutte contre l’illettrisme (GPLI), fondé en 1984. L’ANLCI reprendra le flambeau avec, à sa tête, Marie-Thérèse Geffroy.

Maintenant un lien fort avec les partenaires et les acteurs impliqués, l’Agence fédère toutes les initiatives qui concourent à la réduction de l’illettrisme et insiste sur la prévention. À l’époque de ce changement, entre 1998 et 2000, le ministère de la Défense estimait à 1, 8 million le nombre d’illettrés en France, alors que l’INSEE en comptait déjà 2, 3 millions.

En 2004, l’INSEE en dénombrait 3 millions, contre 2, 5 millions en 2011. Hervé Fernandez a bien voulu préciser à L’École des lettres le rôle de l’Agence dont il est le directeur.

Continuer la lecture

Les formateurs FLE, Alpha, RAN, LCI : une espèce en voie d’ubiquité

Affiche éditée par un centre social

Affiche éditée par un centre social

En France, un enseignant de français langue étrangère est appelé à intervenir dans de multiples cadres: mairies, centres de formation, centres sociaux, écoles de langues, associations, entreprises de sous-traitance qui proposent des cours particuliers ou collectifs.

Il y apprend à enseigner la langue auprès d’un public très divers : signataires du «contrat d’accueil et d’intégration » (analphabètes et migrants scolarisés ou diplômés), Français en situation d’illettrisme, analphabètes francophones, cadres expatriés, remise à niveau de salariés ou de demandeurs d’emploi français (RAN), etc. Diplômé bac + 4 ou + 5, qu’il ait peu ou beaucoup d’expérience, il se voit constamment proposer des contrats très précaires : CDD, CDDU ou statut d’auto-entrepreneur à des taux horaire dérisoires.

Tout enseignant quelque peu aguerri sait distinguer ces publics et en connaît les spécificités pédagogiques ou ne tarde pas à les découvrir. Trop souvent pourtant, pour des questions de logistique et de financement, ces publics se retrouvent dans un même cours avec un unique enseignant qui doit alors jongler avec des niveaux et des attentes tout à fait hétérogènes.

Continuer la lecture

« L’École des lettres », revue papier, pages d’actualités, archives en ligne, est aussi sur Facebook et Twitter

• L’École des lettres est sur Facebook :
https://www.facebook.com/ecoledeslettres.fr : rejoignez-nous !

• L’École des lettres diffuse quotidiennement des informations sur son compte Twitter :
https://twitter.com/ecoledeslettres : suivez-le au jour le jour !

• L’École des lettres développe en permanence des dossiers dans ses pages Actualités :
http://www.ecoledeslettres.fr/actualites: explorez-les régulièrement !

• L’École des lettres met à votre disposition ses archives d’une diversité sans équivalent : consultez-les pour gagner du temps dans vos recherches !

• L’École des lettres présente les sommaires détaillés de la revue depuis septembre 2008 : parcourez-les pour vous inspirer des démarches proposées, toujours expérimentées en classe avec succès.

 

Continuer la lecture