Migrer d’une langue à l’autre ?

Migrer d'une langue à l'autreLa Délégation générale à la langue française et aux langues de France (ministère de la Culture et de la Communication) organise la troisième édition de la journée d’étude Migrer d’une langue à l’autre ?,  en partenariat avec la Direction des affaires culturelles d’Île-de-France et le musée national de l’Histoire de l’immigration.

Cette journée se tiendra le mercredi 18 novembre 2015 de 9 h à 18 h au musée national de l’Histoire de l’immigration, à Paris.

Elle  débutera par une table ronde, « Les langues de l’immigration entre savoir et représentations », suivie d’un débat avec le public.

Lire la suite

500 élèves migrants à la Sorbonne pour la langue française

Ouverture de la cérémonie de remise du DELF dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne par François Weil, recteur de l'académie de Paris © Stéphane Paroux, 2015

Ouverture de la cérémonie de remise du DELF dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne par François Weil, recteur de l’académie de Paris © Stéphane Paroux, 2015

.

Mercredi 23 septembre 2015, 17 h, grand amphithéâtre de la Sorbonne, à Paris.

500 enfants et adolescents, de 11 à 19 ans, accompagnés de leurs parents, de leurs professeurs, de leur chef d’établissement, admirent les lieux avant le début de la cérémonie. Ils sont tous migrants, et collégiens ou lycéens parisiens.

Au premier rang, un parterre de personnalités, dont M. Loïc Depecker, délégué général à la langue française et aux langues de France, et les plus hauts représentants du rectorat. M. François Weil, recteur de l’académie de Paris et chancelier des universités, félicite ces élèves parisiens…

Car, ce jour-là, ce sont eux les vedettes. Ils ont réussi le Diplôme d’études en langue français, le DELF, que passent les élèves scolarisés par le Casnav dans les Upe2a ! Comme les acronymes de l’Éducation nationale s’apparentent quelquefois à une langue étrangère, voici le décryptage de cette cérémonie, symbole de l’apprentissage du français en tant que langue scolaire étrangère.

Lire la suite

Concours Dis-moi dix mots 2015 : les créations des lauréats

Concours des dix mots, Imagier des dix mots : "Dis-moi dix mots que tu accueilles"La 9e édition du Concours des dix mots ouvert aux établissements secondaires en France ou à l’étranger a, cette année encore, rencontré un franc succès.

En 2014-2015, c’est l’hospitalité de la langue française qui était mise en valeur. Dis-moi dix mots s’est intéressé en effet cette année aux mots issus d’autres langues et d’autres cultures qui ont été accueillis dans l’usage du français.

Les dix mots sélectionnés étaient : amalgame, bravo, cibler, grigri, inuit(e), kermesse, kitsch, sérendipité, wiki et zénitude.

Des centaines de productions littéraires ou artistiques inspirées par ces termes ont été adressées au jury qui a sélectionné les créations que l’on trouvera ici. Qu’ils aient été retenus ou non, tous ces travaux ont permis une réflexion sur la langue particulièrement inventive et ludique qui pourra se prolonger dans la prochaine session du concours dont la thématique sera annoncée en juin.

Lire la suite

Migrer d’une langue à l’autre ? Journée d’étude du 26 novembre 2014 au Musée de l’histoire de l’immigration

Migrer d'une langue à l'autreLa Délégation générale à la langue française et aux langues de France, la Direction régionale des affaires culturelles d’île de France, en collaboration avec le Musée de l’histoire de l’immigration, organisent une journée d’étude le 26 novembre prochain: “Migrer d’une langue à l’autre ?”

Cette journée d’étude propose de dresser un état des lieux de la question des langues de l’immigration en apportant des éclairages sur les pratiques et les représentations liées à ces langues.

Elle poursuit une triple ambition : poser les termes du débat, affirmer une vision positive des langues de l’immigration, réfléchir aux moyens de les valoriser.

Lire la suite

« Je suis en 3e j’adore lire et j’adore écrire je veux devenir prof de littérature mais pour être prise dois-je faire du latin ou du grec ?» – Les réponses d’une classe de Première Bac Pro

Portrait de jeune femme écrivant avec un stylet sur des tablettes de bois enduites de cire. Fresque, PompéiParce qu’enseigner aujourd’hui c’est aussi prendre en compte les besoins des élèves pour enrichir leur vie culturelle personnelle, une expérience a été menée cette année pour initier des élèves de lycée professionnel aux langues et cultures de l’Antiquité.

C’est ainsi qu’une classe de première professionnelle gestion-administration du lycée François-Truffaut a bénéficié d’un cycle d’initiation au latin et au grec durant l’accompagnement personnalisé.

Ce cycle a été modeste, mais visait un objectif très ambitieux : montrer aux élèves qu’ils étaient capables de suivre un enseignement exigeant de façon totalement « gratuite ». En effet, cet enseignement ne s’inscrit pas dans les programmes officiels du bac pro, il n’est pas évalué à l’examen. Il convient de souligner que les programmes de lettres des lycées professionnels sont riches en références  à la culture classique, ce qui crée une appétence significative auprès des élèves.

Il en découle que les élèves prennent conscience que leur parcours ne leur donne pas accès aux langues anciennes, ni à la philosophie, ni aux options artistiques. Ils le verbalisent et s’interrogent – nous interrogent –  sur cette absence, qu’ils expriment comme un manque.

Lire la suite