500 élèves migrants à la Sorbonne pour la langue française

Ouverture de la cérémonie de remise du DELF dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne par François Weil, recteur de l'académie de Paris © Stéphane Paroux, 2015

Ouverture de la cérémonie de remise du DELF dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne par François Weil, recteur de l’académie de Paris © Stéphane Paroux, 2015

.

Mercredi 23 septembre 2015, 17 h, grand amphithéâtre de la Sorbonne, à Paris.

500 enfants et adolescents, de 11 à 19 ans, accompagnés de leurs parents, de leurs professeurs, de leur chef d’établissement, admirent les lieux avant le début de la cérémonie. Ils sont tous migrants, et collégiens ou lycéens parisiens.

Au premier rang, un parterre de personnalités, dont M. Loïc Depecker, délégué général à la langue française et aux langues de France, et les plus hauts représentants du rectorat. M. François Weil, recteur de l’académie de Paris et chancelier des universités, félicite ces élèves parisiens…

Car, ce jour-là, ce sont eux les vedettes. Ils ont réussi le Diplôme d’études en langue français, le DELF, que passent les élèves scolarisés par le Casnav dans les Upe2a ! Comme les acronymes de l’Éducation nationale s’apparentent quelquefois à une langue étrangère, voici le décryptage de cette cérémonie, symbole de l’apprentissage du français en tant que langue scolaire étrangère.

Lire la suite

Concours Dis-moi dix mots 2015 : les créations des lauréats

Concours des dix mots, Imagier des dix mots : "Dis-moi dix mots que tu accueilles"La 9e édition du Concours des dix mots ouvert aux établissements secondaires en France ou à l’étranger a, cette année encore, rencontré un franc succès.

En 2014-2015, c’est l’hospitalité de la langue française qui était mise en valeur. Dis-moi dix mots s’est intéressé en effet cette année aux mots issus d’autres langues et d’autres cultures qui ont été accueillis dans l’usage du français.

Les dix mots sélectionnés étaient : amalgame, bravo, cibler, grigri, inuit(e), kermesse, kitsch, sérendipité, wiki et zénitude.

Des centaines de productions littéraires ou artistiques inspirées par ces termes ont été adressées au jury qui a sélectionné les créations que l’on trouvera ici. Qu’ils aient été retenus ou non, tous ces travaux ont permis une réflexion sur la langue particulièrement inventive et ludique qui pourra se prolonger dans la prochaine session du concours dont la thématique sera annoncée en juin.

Lire la suite

« Spartacus & Cassandra », de Ioanis Nuguet

"Spartacus & Cassandra", de Ioanis NuguetSpartacus et Cassandra sont frère et sœur. Ils sont scolarisés dans une école, vraisemblablement de Seine-Saint-Denis.

Leurs parents viennent de Roumanie, mais eux sont nés en France. Ils sont encore attachés à leurs parents, mais ceux-ci ne peuvent pas s’occuper d’eux : la mère mendie et est irresponsable, le père fait certainement des petits trafics, il est malin, n’est pas coupé d’une communauté Rom qui s’est installée comme elle peut en France.

Il culpabilise sans cesse ses enfants et leur dit qu’il ne peut concevoir vivre sans eux, même s’il ne peut pas s’occuper d’eux matériellement. Ils ont rencontré Camille, une jeune femme qui travaille dans un cirque, qui s’est attachée à eux et s’en occupe au quotidien.

Lire la suite

Migrer d’une langue à l’autre ? Journée d’étude du 26 novembre 2014 au Musée de l’histoire de l’immigration

Migrer d'une langue à l'autreLa Délégation générale à la langue française et aux langues de France, la Direction régionale des affaires culturelles d’île de France, en collaboration avec le Musée de l’histoire de l’immigration, organisent une journée d’étude le 26 novembre prochain: “Migrer d’une langue à l’autre ?”

Cette journée d’étude propose de dresser un état des lieux de la question des langues de l’immigration en apportant des éclairages sur les pratiques et les représentations liées à ces langues.

Elle poursuit une triple ambition : poser les termes du débat, affirmer une vision positive des langues de l’immigration, réfléchir aux moyens de les valoriser.

Lire la suite

Concours des dix mots 2014-2015 : les inscriptions sont ouvertes !

Concours des dix mots, Imagier des dix mots : "Dis-moi dix mots que tu accueilles"Vous êtes enseignant dans le secondaire en France ou à l’étranger ? Participez avec votre classe à la 9e édition du Concours des dix mots.

En 2014-2015 l’hospitalité de la langue française est mise en valeur. Dis-moi dix mots s’intéresse en effet cette année aux mots issus d’autres langues et d’autres cultures qui ont été accueillis dans l’usage du français.

Les dix mots sélectionnés cette année sont :

amalgame, bravo, cibler, grigri, inuit(e), kermesse, kitsch, sérendipité, wiki et zénitude.

À vous de réaliser une production littéraire ou artistique autour de ces mots. Les inscriptions au concours sont ouvertes depuis le 1er octobre 2014 !

Lire la suite

Favoriser la maîtrise de la langue française et agir contre l’illettrisme à l’école et avec l’école

Dans le cadre du Plan national de formation et des Journées de professionnalisation des acteurs du ministère de l’Éducation nationale, un séminaire sera organisé à Paris le 26 septembre 2014 sur le thème : Favoriser la maîtrise de la langue française et agir contre l’illettrisme à l’école et avec l’école.

Il sera animé par la Direction générale de l’enseignement scolaire, l’Inspection générale de l’Éducation nationale et l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme et réunira des chercheurs, des correspondants académiques de la formation initiale et de la formation continue, et des représentants d’associations engagées dans la prévention et la lutte contre l’illettrisme .

L’École des lettres rendra compte ultérieurement de cette rencontre qui vise un triple objectif :

– éclairer l’articulation possible et nécessaire entre les différents acteurs de l’Éducation nationale et faire mieux connaître les outils élaborés dans les académies ;

– renforcer les relations partenariales de l’Éducation nationale au sein des territoires pour mieux prévenir l’illettrisme ;

– permettre aux acteurs d’engager une réflexion sur un programme d’actions commun pour l’année qui s’ouvre.

Lire la suite

« Algérie. Les pieds-rouges », de Catherine Simon

Catherine Simon, "Algérie. Les années pieds-rouges"Catherine Simon, journaliste au quotidien Le Monde, connaît bien l’Algérie pour y avoir été la dernière correspondante au début de la « décennie noire » des années 1990.

Afin de mieux expliquer l’évolution de la situation algérienne depuis son indépendance, elle a décidé de changer légèrement l’angle d’analyse, en s’intéressant non pas aux années de la guerre d’indépendance mais à l’immédiate après-guerre.

L’auteure se livre ainsi à une minutieuse description de la construction du pays nouvellement indépendant, avec ses espoirs, ses carences et ses dysfonctionnements déjà en germe.

Pour ce faire, elle n’a pas élaboré une grande fresque de l’Algérie indépendante, mais elle s’est focalisée sur une catégorie particulière de personnes, à savoir les Européens qui se sont installés en Algérie après l’indépendance, plus familièrement appelés les « pieds-rouges ».

Lire la suite

Daniel Lacotte, « Les Expressions les plus truculentes de la langue française »

Daniel Lacotte, "Les expressions les plus truculentes de la langue française"L’important, dans le titre comme dans le contenu, est l’adjectif qui sert à qualifier les expressions retenues pour ce savoureux livre : truculent.

Le mot lui-même, qui pourrait se décliner en charade (à tiroir ou pas), renvoie à un esprit railleur, un peu gaulois, un peu rabelaisien, un peu paillard qui sent son terroir et sa verdeur.

L’étiquette reproduite sur la couverture, précisément de couleur verte, résume l’entreprise : « Un facétieux voyage plein de verve, d’humour et d’anecdotes au cœur d’une langue jubilatoire. »

 

Lire la suite