Une utopie : « Nous étions l’avenir », de Yaël Neeman

"Nous étions l’avenir", de Yaël Neeman« Le kibboutz n’est pas un village au paysage pastoral, avec ses habitants pittoresques, ses poules et ses arbres de Judée. C’est une œuvre politique, et rares sont les gens de par le monde qui ont vécu, par choix et de leur libre volonté, une telle expérience, la plus ambitieuse qui fut jamais tentée. Qui pourrait dire non à une tentative de fonder un monde meilleur, un monde d’égalité et de justice ? Nous n’avons pas dit non. Nous avons déserté. »

Une fois n’est pas coutume, nous sommes partis de la quatrième de couverture pour présenter le récit de Yaël Neeman, écrivain israélienne dont paraît Nous étions l’avenir, un titre qui sonne à la fois nostalgique et utopique.

Les deux adjectifs ne sauraient mieux caractériser ce livre, encore que pour le premier, on apportera quelques nuances. Le second en revanche, rappelle des temps désormais très lointain.

Continuer la lecture

« Yossi », d’Eytan Fox

yossi-eytan-foxAvec Yossi, l’Israélien Eytan Fox, réalisateur des films cultes Tu marcheras sur l’eau (2004) et The Bubble (2007), poursuit sa peinture tout en finesse des relations amoureuses homosexuelles.

Yossi est la suite d’un film antérieur, très remarqué à sa sortie en 2002, Yossi et Jagger, l’histoire d’un couple d’hommes traversant les tourmentes du service militaire. Le film se terminait sur la mort au Liban de Jagger sans que Yossi, son supérieur et amant, ait rien pu faire pour le sauver. Le cinéaste nous fait ici retrouver Yossi dix ans après – toujours interprété par Ohad Knoller –, plongé dans une dépression profonde.

Continuer la lecture

« Une bouteille à la mer », un film de Thierry Binisti d’après le roman de Valérie Zenatti, « Une bouteille dans la mer de Gaza », remporte le Prix national lycéen du cinéma

Le jury du Prix national lycéen du cinéma a récompensé Une bouteille à la mer, de Thierry Binisti, d’après le roman de Valérie Zenatti, Une bouteille dans la mer de Gaza, le 4 avril 2012, à Paris. Le jury comprenait deux lycéens par académie.

Lancé en 2011-2012, ce prix propose aux lycéens participants de visionner huit films français et européens sortis entre septembre et avril de l’année scolaire. Il est organisé en partenariat avec le Centre national du cinéma et la Fédération nationale des cinémas français.

Le film raconte l’histoire de deux jeunes gens vivant à Jérusalem et à Gaza – des «ennemis» a priori – qui parviennent à communiquer par Internet et dont on découvre la vie quotidienne. L’École des lettres met à votre disposition un dossier  consacré au roman et à son adaptation pour vous permettre d’engager un travail à la fois historique et littéraire avec vos élèves de collège et de lycée.

Continuer la lecture