Associations et égalité des chances

afevL’ambitieuse mission que s’assigne l’Éducation nationale – œuvrer pour la réussite scolaire de tous – est une tâche qu’elle a peu de chance de mener à bien par ses seuls moyens institutionnels : communauté éducative, organisation des études, programmes.

Les réformes, quelles qu’elles soient, l’actualité le démontre, ne progressent jamais qu’à petits pas et dans la contestation. Il y a pourtant, dans l’ombre de ce ministère et des débats que suscite chacune de ses initiatives, un formidable tissu d’associations qui, sur l’ensemble du territoire, viennent en aide aux élèves en difficulté, concentrent leurs activités sur le soutien scolaire, social et psychologique, l’aide à l’orientation, l’ouverture culturelle ou professionnelle, mais sont encore des partenaires trop marginalisés de l’Éducation nationale.

C’est bien vers une meilleure coordination des établissements scolaires et de ces associations qu’il faudrait travailler afin de transformer ce soutien en véritable support de l’enseignement.

Continuer la lecture

Capes de lettres modernes : des options qui n’en sont pas encore… État des lieux

La deuxième session du Capes rénové permet de commencer à mesurer les tendances fortes de l’épreuve de recrutement. Ainsi, il apparaît assez clair que les options proposées à la deuxième épreuve d’admission, Analyse de situation professionnelle (ASP), ne sont pas retenues par les candidats de façon suffisamment homogène.

Si 61% d’entre eux choisissent l’option Langue et littérature françaises, seulement 11, 5% se tournent vers l’option Théâtre – cela dit en légère progression par rapport à l’année dernière –, 10 % vers l’option Latin, 9, 5 % vers l’option Français langue étrangère (FLE), et seulement 8% vers l’option Cinéma.

Cette disproportion entre les choix d’options mérite d’être questionnée afin de promouvoir pour les sessions à venir un rééquilibrage indispensable. Le propos développé s’attardera tout particulièrement sur le cas problématique de l’option Cinéma, étonnamment dernière de la classe.

Continuer la lecture

OCDE : Regards sur l’éducation 2014

OCDE. Regards sur l'éducation 2014Regards sur la littératie

Comme toujours, les enquêtes de l’OCDE sur l’éducation fournissent une telle débauche de chiffres et d’informations que chacun peut y trouver son bonheur, son centre d’intérêt, ses raisons d’espérer ou de désespérer.

Il y a bien un commentaire officiel (celui d’Éric Charbonnier), mais il suffit de faire une revue de presse pour noter les divergences d’analyse :

L’Étudiant titre : « L’ascenseur social français à la peine » ;

Le Figaro : « L’OCDE pointe le manque de préparation pédagogique des enseignants français » ;

Le Point : « OCDE : l’éducation progresse en France ».

All is true ! comme dirait Balzac. Oui tous ces commentaires sont vrais, et je me recommanderais de cette liberté de lecture pour pointer à mon tour une vérité confirmée par l’enquête : l’importance des compétences « littéraires » dans la réussite sociale et professionnelle.

Continuer la lecture