Mais où sont les profs ?

Progression des recrutements dans le second degréIl y a de quoi être amer.

Les postes aux concours sont toujours plus nombreux, la préparation s’est renforcée et structurée avec les ÉSPÉ, les épreuves ont été révisées et diversifiées, et pourtant le recrutement patine, les candidats manquent à l’appel, les rectorats sont en difficulté : de façon insensible mais régulière le métier d’enseignant glisse dangereusement vers le club maudits des métiers que les Français ne veulent plus exercer.

Il y a de quoi être songeur. On ne peut aimer la jeunesse sans aimer les enseignants, on ne peut se soucier des élèves sans se soucier des professeurs, on ne peut prendre acte des transformations des publics scolaires sans noter les transformations des profils d’enseignants.

Continuer la lecture

La morale républicaine à l’école : des principes à la réalité

Ministère de l'Éducation nationale

La conférence de presse du 22 janvier 2015 de Najat Vallaud-Belkacem aurait dû être en principe celle des vœux pieux à la communauté éducative. Mais l’actualité s’est invitée avec cruauté, appelant plus que de simples paroles de circonstances. La ministre de l’Éducation nationale n’avait donc pas le droit à l’erreur en des temps où la parole politique forte devient une impérieuse nécessité.

Il apparaissait ainsi essentiel de revenir honnêtement sur la difficulté de réguler les échanges sur les événements tragiques encore omniprésents dans la mémoire collective.

Par là même, on peut savoir gré à la ministre de pointer du doigt les points de vue déviants exprimés par certains élèves endoctrinés par des discours-slogans et vulnérables aux théories fumeuses circulant sur la Toile.

L’éducation aux médias apparaît de fait pour Najat Vallaud-Belkacem comme la première clef pédagogique pour combattre les tentations obscurantistes. On ne peut que lui donner raison tout en rappelant que la presse a perdu du poids dans la circulation des idées et que le premier chantier à réinvestir reste l’appropriation du texte par les élèves. Pas simplement la « une » ou le titre choc, mais le texte, soit un énoncé susceptible de déployer ses réseaux de signification. En ce sens, très concrètement, la Semaine de la presse ne justifie-t-elle pas de redevenir une obligation pédagogique citoyenne – et ce dès les plus petites classes ?

Continuer la lecture

Mobilisation de l’École pour les valeurs de la République. Discours de Najat Vallaud-Belkacem, 22 janvier 2015

Discours prononcé par Najat  Vallaud-Belkacem le 22 janvier 2015, à Matignon.

« Face à l’horreur, chacun de nous a cherché les mots pour répondre aux questions des enfants et des jeunes qui nous entourent. C’est une mission difficile, de grande humanité qu’ont eu à mener les enseignants de France lorsque, dès le lendemain de ces attentats barbares, ils ont rassemblé les enfants pour se recueillir et, à ma demande, libéré la parole dans leurs classes.

Avec pédagogie, ils ont déployé ces trésors quotidiens d’écoute et d’argumentation qui sont le sens même de leur mission éducative. Pour ce faire, ils ont pu compter sur leur expérience, sur les outils repérés ou saisis dans l’urgence, mais aussi sur les ressources pédagogiques que les services du ministère de l’éducation nationale ont mis à leur disposition, dans la nuit suivant le premier attentat, sur le site éduscol.education.fr, consulté près de 200 000 fois en quelques jours.

Continuer la lecture

Liberté d’expression, j’écris ton nom. Témoignages de professeurs stagiaires

crayon-2Contributeur régulier à l’École des lettres, j’ai commencé par inciter les stagiaires M2 lettres de l’ÉSPÉ de Paris à s’appuyer sur les articles du site consacrés aux récents attentats pour aborder le sujet en classe avec des ressources solides.

Les retours spontanés d’initiatives que l’on pourra lire ici et leur très grand intérêt nous conduisent à élargir cette démarche et à solliciter l’ensemble des formateurs des ÉSPÉ de France afin que les professeurs stagiaires communiquent à leur tour leurs propres témoignages sur le site de l’École des lettres.

Cette mise en commun ne peut qu’être fructueuse et apportera une aide concrète à tous les enseignants qui seront amenés à expliciter la portée de ces événements tragiques avec leurs élèves, à tous les niveaux d’enseignement et quelle que soit la discipline enseignée. Nous les remercions vivement de leur participation.

Le projet s’intitule : Liberté d’expression, j’écris ton nom.

Contact : courrier@ecoledeslettres.fr

Continuer la lecture

L’envers de la crise de recrutement

La rentrée a ramené son invariable lamento sur la crise du recrutement, le manque de profs, les postes non pourvus, la crise des vocations.

Un peu de rigueur ne fait parfois pas de mal et cette crise, à y regarder de près, est moins une crise de recrutement au sens quantitatif (le nombre de candidats) qu’une crise de qualification, au sens de niveau (la qualité des candidats).

C’est tout à l’honneur de l’institution, du ministère et des présidents de jury, de maintenir une barre d’admission décente au risque de ne pas pourvoir tous les postes, qui trouveraient preneurs si l’on était moins regardant sur le niveau.

C’est tout à l’honneur des concours publics de conserver tout leur sens aux notes, mêmes basses, au risque d’indigner les esprits malveillants.

Continuer la lecture

La politique éducative 2014-2015 dans la circulaire de rentrée

Ministère de l'Éducation nationaleLa circulaire n° 2014-068 du 20 mai 2014 définit les grandes orientations de la rentrée scolaire 2014.

Elle comporte un texte inaugural qui précise la politique adoptée et dix-neuf annexes détaillées que nous reproduisons ici :

1. Le conseil supérieur des programmes : missions et calendrier de travail. – 2. Des pratiques pédagogiques repensées dans une nouvelle organisation du temps scolaire. – 3. L’évaluation des acquis des élèves. – 4. Le conseil école-collège. – 5. Renforcer la continuité de formation de l’enseignement scolaire à l’enseignement supérieur. – 6. Le campus des métiers et des qualifications. – 7. Développer l’apprentissage en établissement public local d’enseignement (EPLE). – 8. La formation continue des adultes. – 9. La contribution de l’éducation nationale au service public régional de l’orientation (SPRO). – 10. Le travail en équipe et la formation dans les réseaux de l’éducation prioritaire. – 11. Le dispositif « plus de maîtres que de classes ». – 12. Mieux scolariser les élèves à besoins éducatifs particuliers ou en situation de handicap. – 13. Le plan de prévention et de lutte contre l’illettrisme. – 14. Lutter contre le décrochage scolaire. – 15. La formation en alternance des stagiaires. – 16. Les services numériques. – 17. La construction d’une mémoire collective. – 18. L’éducation au développement durable. – 19. Une politique éducative sociale et de santé en faveur des élèves rénovée.

Continuer la lecture

Tendance : vers une pédagogie véritable ou vers la généralisation du cahier de jeux estival ?

vers-quelle-pedagogiePédagogie active, pédagogie du projet, pédagogie différenciée, pédagogie de la découverte, la recherche théorique n’a pas manqué ces dernières décennies de fournir de nouveaux modèles d’apprentissage aussi stimulants que novateurs.

Las ! Si ces méthodes produisent des résultats convaincants dans l’espace limité de leurs expérimentations, elles se dénaturent et se caricaturent fréquemment lorsqu’elles sont transposées dans l’enseignement secondaire.

Continuer la lecture

Capes de lettres : vivement 2014 ? Participez au débat !

Les modalités du Capes 2014 sont connues depuis peu (voir sur ce site la présentation des nouveaux concours de recrutement), et, comme un élève devant un texte nouveau, livrons-nous à nos premières impressions, quitte à devoir les rectifier un peu plus tard.

De prime abord, ce nouveau Capes de lettres réalise une franche évolution vers une authentique prise en compte des situations d’enseignement, sans toutefois rompre avec les exigences disciplinaires traditionnelles, ni avec une certaine histoire du concours. Le virage semble donc bien dessiné, ni trop brutal, ni vaguement incurvé. Son tracé va d’ailleurs de pair avec les contours des prochaines ESPÉ (Écoles supérieures du professorat et de l’éducation), chargées, entre autres, de préparer à ces nouvelles épreuves.

Continuer la lecture