La réforme des programmes de l’école et du collège et les recommandations de l’OCDE

Les ministres changent, les réformes se suivent… Difficile d’éviter un phénomène de lassitude chez les enseignants, qui ont une impression de changement incessant. Et pourtant, si les réformes s’enchaînent et semblent modifier chaque fois l’enseignement, elles n’en restent pas moins très proches dans leur esprit.

Car toutes les dernières réformes, et tout particulièrement celle que Mme Najat Valaud-Belkacem vient d’annoncer, s’adossent aux prescriptions de l’OCDE en matière d’éducation et proviennent d’une analyse comparée des différents systèmes éducatifs, de leurs réussites et de leurs échecs.

Rappelons qu’en 2010 l’OCDE dresse un état des lieux des modalités d’apprentissage réussi. La nouvelle réforme est une mise en place de ces préconisations, et elle le fait de façon plus explicite encore que les précédentes.

Lire la suite

Projet de programmes pour les cycles 2, 3 et 4 applicables à la rentrée 2016

Projet de programmes pour les cycles 2, 3 et 4Le président du Conseil supérieur des programmes a remis le projet de programmes applicables à la rentrée 2016 pour les cycles d’enseignement 2, 3 et 4 à la ministre de l’Éducation nationale et de la Recherche le vendredi 18 septembre dernier.

On en trouvera ici la teneur.

 

 

 

 

.

Lire la suite

L’écran : une illusion d’optique didactique ?

ecrans-2La réalité économique oblige à constater que relativement peu d’enfants et d’adolescents bénéficient l’été de longues plages de déconnexion susceptibles de les divertir – de les détourner – de leurs écrans compagnons, tablettes ou téléphones portables. À côté des privilégiés à qui sont proposées des situations suffisamment stimulantes et attractives pour les détourner de ces objets fétiches, une majorité reste sous leur emprise .

La question est donc de savoir si la sur-présence des écrans, a fortiori en saison estivale où le désœuvrement demeure prééminent pour nombre d’entre eux, ne justifie pas la plus grande réserve sur son universalisation en classe.

Lire la suite

Les créations des lauréats du concours d’affiches de l’école des loisirs

l'école des loisirsÀ l’occasion de la célébration de son cinquantenaire, l’école des loisirs a proposé à ses petits et grands lecteurs un concours collectif, ouvert à toutes les classes, du 1er janvier au 31 mars 2015.

Trois questions étaient posées sur des titres publiés cette année dans six des huit clubs de lecture « Max ». Les élèves devaient également réaliser une affiche inspirée du célèbre Papillon d’André François, devenu l’emblème de la maison.

Plus de quatre cents établissements français et étrangers ont participé à cette recréation. L’ensemble des productions est tout à fait remarquable d’inventivité et de talent. Vous trouverez ici un palmarès des affiches les plus singulières.

Lire la suite

Nouveaux programmes de collège : où sont les œuvres ?

Nouveaux programmes : où sont les œuvres ? © Claude RivaTandis que certains se plaignent du jargon des programmes (toujours ces faux procès d’agitateurs de vents) et les trouvent illisibles, ceux qui sont accoutumés à la langue des instructions officielles et aux horizons d’attente de ce genre si particulier, restent perplexes devant l’absence inédite de recommandation d’œuvres et d’auteurs.

En effet ni à la fin du cycle 3 ni aux différents niveaux du cycle 4 ne figurent le moindre titre, le moindre ouvrage, le moindre extrait. Pour le cycle 4, et pour le cycle 4 seulement, sont mentionnés tout au plus des genres (l’épopée, l’autobiographie…) et des sous-genres (le roman d’aventure, le roman familial…) pouvant donner lieu à des listes possibles et envisageables de textes littéraires plus ou moins canoniques existant déjà dans les collections scolaires.

Lire la suite

Les vrais enjeux de la réforme du collège

Effarant ! La mobilisation désormais politique contre la réforme du collège, autour des langues anciennes et des classes bilangues, est selon nous une injure aux véritables enjeux éducatifs en France, une insulte aux sans voix, aux petits, aux classes populaires, aux élèves en difficulté, aux jeunes en voie de déscolarisation, à celles et ceux qui avaient de justes raisons d’espérer dans cette réforme du collège une nécessaire amélioration de leur condition d’accès à la réussite scolaire et qui voient cette même réforme confisquée, détournée, désaxée par le mécontentement des alliés traditionnels des milieux favorisés qui savent pousser leurs enfants vers les filières ou options discriminantes.

Lire la suite

Missions et obligations réglementaires de service des enseignants des établissements publics d’enseignement du second degré

Le BOÉN numéro 18 du 30 avril 2015 redéfinit les obligations réglementaires de service et l’ensemble des missions des enseignants exerçant dans les établissements publics d’enseignement du second degré.

Ces dispositions nouvelles  entrent en vigueur à la rentrée scolaire 2015, à l’exception de celles concernant l’enseignement en éducation prioritaire, entrées en vigueur dès la rentrée scolaire 2014.

Elles complètent les dispositions générales actuellement présentes dans les statuts particuliers de chacun des corps enseignants du second degré, qui  « participent aux actions d’éducation, principalement en assurant un service d’enseignement […]. Dans ce cadre, ils assurent le suivi individuel et l’évaluation des élèves et contribuent à les conseiller dans le choix de leur projet d’orientation. »

Lire la suite

Accompagnement personnalisé et enseignement de masse

Une des ambitions fortes de la réforme du collège qui nous est proposée est de « créer des temps d’accompagnement personnalisé pour tous les élèves ».

Cela va se traduire par des heures soustraites aux heures de classe entière (3 h en 6e, 1 h à partir de la 5e) et par des apprentissages organisés autrement (activités en petits groupes, interactivité, interdisciplinarité).

S’il n’est pas certain que cela aide réellement les élèves, il est à peu près sûr que cela freine le travail fondamental disciplinaire (le savoir accessible dans chaque discipline).

Lire la suite