Les temps forts de la littérature de jeunesse à la Foire du livre de Bruxelles (21-24 février)

Foire du livre de Bruxelles, 21-24 février 2014L’école des loisirs sera présente, comme chaque année, à la Foire du livre de Bruxelles qui se déroule du 21 au 24 février 2014. 

Après les univers éditoriaux d’Italie et d’Espagne, les visiteurs pourront retrouver celui du Royaume-Uni où brillent des noms aussi fameux que ceux de Jonathan Coe, Anne Fine, Ken Follet ou Mo Hayder.

Coordonnées par Lucie Cauwe, deux journées d’étude seront consacrées à la littérature de jeunesse.

..

.

Continuer la lecture

L’école des loisirs au Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil

Salon du livre de jeunesse 2013Du mercredi 27 novembre au lundi 2 décembre 2013, découvrez les nouveautés des collections

Albums,
Loulou et Cie,
Lutin poche,
Archimède,
Pastel,
Mille bulles,
Mouche,
Neuf,
Médium,
Théâtre,
Classiques et Classiques abrégés,

et rencontrez les auteurs de l’école des loisirs sur le stand H2 du Salon du livre et de la presse jeunesse à Montreuil.

Au programme des dédicaces :

Continuer la lecture

Abréger le roman : l’irrespect par respect

Vers 1960, un bouleversement s’est produit en Occident. L’ennui, qui imprégnait le quotidien, a fait place à l’amusement, tyran de nos temps modernes. Du coup, la lecture a cessé d’être ce qu’elle était : une arme anticafard.

Elle a commencé à devoir défendre sa place, et la lutte aujourd’hui est rude autour du lecteur d’âge tendre, à l’intention duquel le parti ludique déploie un arsenal quasi imparable de jeux vidéo, de fêtes de la Musique et de football permanent.

L’adolescent ou préado­lescent qui résiste à ces délices et reste dans sa chambre à lire Gogol ou Dickens est un héros.

Il mérite une médaille. Il mérite surtout qu’on l’aide, et une bonne façon de le faire, c’est d’abréger les textes qu’il affronte. Cette opération de débroussaillage s’attirera les protestations des défenseurs de l’environnement culturel. Elle est pourtant nécessaire, sous peine de voir le jeune preux se décourager – et le livre se refermer.

Continuer la lecture