Accompagnement personnalisé et enseignement de masse

Une des ambitions fortes de la réforme du collège qui nous est proposée est de « créer des temps d’accompagnement personnalisé pour tous les élèves ».

Cela va se traduire par des heures soustraites aux heures de classe entière (3 h en 6e, 1 h à partir de la 5e) et par des apprentissages organisés autrement (activités en petits groupes, interactivité, interdisciplinarité).

S’il n’est pas certain que cela aide réellement les élèves, il est à peu près sûr que cela freine le travail fondamental disciplinaire (le savoir accessible dans chaque discipline).

Continuer la lecture