500 élèves migrants à la Sorbonne pour la langue française

Ouverture de la cérémonie de remise du DELF dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne par François Weil, recteur de l'académie de Paris © Stéphane Paroux, 2015

Ouverture de la cérémonie de remise du DELF dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne par François Weil, recteur de l’académie de Paris © Stéphane Paroux, 2015

.Mercredi 23 septembre 2015, 17 h, grand amphithéâtre de la Sorbonne, à Paris.

500 enfants et adolescents, de 11 à 19 ans, accompagnés de leurs parents, de leurs professeurs, de leur chef d’établissement, admirent les lieux avant le début de la cérémonie. Ils sont tous migrants, et collégiens ou lycéens parisiens.

Au premier rang, un parterre de personnalités, dont M. Loïc Depecker, délégué général à la langue française et aux langues de France, et les plus hauts représentants du rectorat. M. François Weil, recteur de l’académie de Paris et chancelier des universités, félicite ces élèves parisiens…

Car, ce jour-là, ce sont eux les vedettes. Ils ont réussi le Diplôme d’études en langue français, le DELF, que passent les élèves scolarisés par le Casnav dans les Upe2a ! Comme les acronymes de l’Éducation nationale s’apparentent quelquefois à une langue étrangère, voici le décryptage de cette cérémonie, symbole de l’apprentissage du français en tant que langue scolaire étrangère.

Continuer la lecture