« Ormuz », de Jean Rolin

"Ormuz", de Jean RolinSérieux et fantaisiste

Le narrateur du Ravissement de Britney Spears traversait Los Angeles à pied ou en transports en commun, à la poursuite d’une ex-star roulant en 4×4.

Le héros de Ormuz, Wax, a l’intention de traverser le détroit à la nage. Certes, la distance n’est pas énorme – une quarantaine de kilomètres, mais les contraintes sont nombreuses, les obstacles plus encore.

Le narrateur de ce roman (le terme générique ne figure pas en couverture) est chargé de tenir la chronique de cette épreuve, de visiter les lieux, et d’établir les contacts nécessaires. Il faut donc discuter avec les Iraniens, leurs voisins arabes de l’autre côté du détroit, etc. Le plus difficile reste de circuler dans ce bras de mer. Environ trente pour cent de la production de gaz et de pétrole y transite, les navires de guerre, américains et autres, y stationnent en nombre, les militaires sont nerveux.

Les Iraniens mènent une guerre « asymétrique » et lancent des hors-bords chargés de pasdarans ou de gardiens de la révolution dans les eaux du détroit, eaux que de nombreuses épaves ou navires atteints par des missiles remplissent. Quant à cette eau qui devrait être d’un bleu azur, elle est remplie d’hydrocarbure et Wax ne peut franchir le rivage sans se coller les pieds dans les galets noirs et gluants.

Continuer la lecture

La collection « Globe », une livraison résolument optimiste

Homer H. Hickam Jr, "Rockets Boys"À l’instar de la devise positiviste qui orne le globe sur le drapeau brésilien, « Ordem e Progresso  » (« Ordre et Progrès »), cette série de livres fait la part belle aux aventures positives et aux réussites de vie.

Centrés sur l’aventure humaine, ces volumes présentent des récits à la première ou troisième personne, qui relatent les parcours de leurs protagonistes.

Rocket Boys raconte comment un enfant décide de devenir constructeur de fusées et comment, dans le contexte d’une ville minière, il mobilise les ressources et les savoirs pour y parvenir.

Continuer la lecture

« Les Baleiniers. Témoignages 1820-1880 », réunis par Dominique Le Brun

dominique-le-brun-les-baleiniersAvec ce recueil de témoignages, dont une bonne partie sont inédits, Dominique Le Brun nous livre une série des documents exceptionnels qui permettent de retracer l’aventure des baleiniers au XIXe siècle et de mettre en perspective le chef d’œuvre d’Hermann Melville, Moby Dick.

Le premier témoignage est précisément celui d’Owen Chase, capitaine en second, et l’un des cinq survivants du naufrage de l’Essex, dont s’est inspiré Melville.

La préface nous apprend combien la pêche au cachalot pouvait s’avérer difficile, l’animal, au contraire de sa cousine, la baleine, pouvant se montrer agressif et se retourner contre les pêcheurs. L’aventure des marins de l’Essex constitue néanmoins un cas unique et mémorable dans l’histoire de ce type de pêche.

Continuer la lecture

Globe, des histoires vraies qui donnent des pistes pour débuter dans la vie

tres bon plan.inddCréées en 2012 par l’école des loisirs, les éditions Globe publient des histoires vraies – reportages au long cours, récits, autobiographies – mettant en scène des héros bien réels.

Inspirées par une forme de journalisme où l’auteur s’engage dans son récit, les éditions Globe ont pour ambition de raconter l’histoire actuelle de manière vivante et incarnée, et de donner aux jeunes adultes des pistes pour débuter dans la vie.

Une thématique se dégage nettement du premier catalogue : l’apprentissage et la formation professionnelle.

Valentine Gay, qui anime ce projet éditorial auquel seront sensibles lycéens et étudiants, parents et enseignants, précise ici la démarche adoptée.

Continuer la lecture