« Moi et les autres », un concours d’albums organisé par l’école des loisirs et l’AEFE

Concours "Moi et les autres" organisé par l'école des loisirs et l'AEFE

Après une première édition très réussie à l’occasion des 50 ans de l’école des loisirs en 2015, le concours 2016 de création d’albums pour la jeunesse qui s’articule avec l’exposition « Moi et les autres » de l’école des loisirs, est proposé aux écoliers, de la maternelle au CM2, relevant du réseau d’enseignement français à l’étranger ainsi qu’aux établissements « LabelFrancÉducation », invités à rejoindre l’aventure.

En s’appuyant sur l’exposition « Moi et les autres » de l’école des loisirs, les classes du primaire sont invitées à créer un album, de douze pages au maximum, illustrant les valeurs de tolérance, de partage, de respect et de différence.

Lire la suite

50 ans de littérature pour la jeunesse. Raconter hier pour préparer demain, un colloque organisé par le CRILJ

CRILJ - Centre de recherche et d'information sur la littérature pour la jeunesse - Colloque 2015 : 50 ans de littérature pour la jeunesse. Raconter hier pour préparer demainEn 2015, le Centre de recherche et d’information sur la littérature pour la jeunesse (CRILJ) aura cinquante ans. Depuis sa naissance le monde a bien changé mais sans doute encore plus la littérature pour la jeunesse et ceux qui la créent ou l’accompagnent.

À cette occasion deux questions au moins se posent : celle des valeurs et définitions de l’enfance, celle du militantisme en faveur de la culture et de l’éducation populaire. Questions générales que ce colloque traitera au travers de diverses approches touchant à l’édition, à divers genres comme la poésie et le théâtre, les prix, le statut des créateurs, la reconnaissance par l’Éducation nationale, le rôle des médiateurs et l’irruption de l’université dans un domaine qu’elle ignorait le plus souvent.

Avec comme fil conducteur une interrogation sur les effets générationnels. Un tel anniversaire nous invite donc à une distanciation qui n’avait guère cours il y a un demi-siècle, mais ce colloque n’aurait pas de sens s’il ne se voulait aussi une relance pour un idéal qui a conservé toute son actualité.

Lire la suite

« Nous, notre Histoire », d’Yvan Pommaux & Christophe Ylla-Somers. Un auteur d’albums pour la jeunesse s’attaque à l’histoire du monde

"Nous, notre histoire", d'Yvan Pommaux et Christophe Ylla-SomersProjet pharaonique : Yvan Pommaux s’attaque à l’histoire du monde. Son œuvre comptait déjà quelques sauts de la petite à la grande histoire ; le voici prenant à bras le corps le défi de l’« histoire globale », en un album spectaculaire, aussi beau que grand.

Le trajet n’est pas commun et intéresse particulièrement le professeur soucieux de faire lire à ses élèves des récits qui ne trahissent pas son souci d’éducateur.

Il est défini dès le premier mot du titre : Nous, notre Histoire. Il s’agit donc de nous raconter nous, les hommes d’une même planète, embarqués dans une histoire commune depuis les origines. Le regard part de la Terre en formation, passe d’une carte à un paysage, revient à la rotondité de la planète en point final.

Yvan Pommaux a l’art de passer des vastes panoramas des civilisations aux petites scènes de la vie quotidienne truffées de détails. L’artiste est à l’œuvre, aux côtés de l’historien amateur qui a tiré la leçon des Annales : l’histoire de l’humanité n’est pas seulement celle des grands hommes, relégués en quelques feuillets au seuil du récit. Et l’histoire du monde n’est pas seulement celle de l’Occident, leçon tirée des études postcoloniales et des Subaltern Studies.

Lire la suite

Le Salon de Montreuil : le temple des livres de jeunesse

Salon du livre et de la presse jeunesse 2014Il n’y a pas eu de coups de canon le 26 novembre 2014 pour l’inauguration de la trentième année du Salon du livre et de la presse jeunesse (SLPJ). Ici, dès le départ, il va de soi en effet que ce ne sont que les mots de l’imaginaire qui tonnent et font office de sésame laissant en son seuil les maux réels et les déflagrations de l’actualité.

Depuis sa création, le succès du « Salon » est allé grandissant, validant l’idée maintenant largement partagée que l’édition « jeunesse » demeure très certainement l’avenir de l’édition en général, qu’il s’agisse du livre ou de la presse.

On comprend dès lors combien ce rendez-vous annuel constitue un lieu de rencontre inter-catégoriel incontournable où chacun – éditeur, auteur, professeur, documentaliste, bibliothécaire, libraire et lecteur – pourra partager avec chacun de ses partenaires son goût pour la « transmission ».

 

Lire la suite

« Le Mange-doudous », de Julien Béziat

"Le Mange-doudous", de Julien BéziatLes bons albums pour enfants – et ils ne sont pas si nombreux – renvoient l’enfant à ses préoccupations essentielles. Bruno Bettelheim, l’un des premiers, a montré l’importance des contes pour aider au développement de l’enfant.

Les bons albums font de même et ils possèdent l’immense avantage de proposer au petit lecteur des images.

L’album de Julien Béziat, Le Mange-doudous, qui s’est vu décerné le prix Landerneau 2013, fait partie de ceux-là.

Lire la suite

Le César 2014 du meilleur film d’animation attribué à « Loulou, l’incroyable secret », d’Éric Omond et Grégoire Solotareff

"Loulou, l'incroyable secret", de Grégoire Solotareff réalisé par Éric OmondLe César du meilleur film d’animation a été attribué le 28 février 2014 à Loulou, l’incroyable secret, réalisé par Éric Omond et Grégoire Solotareff, dont une adaptation en bande dessinée a été publiée par les éditions Rue de Sèvres fin 2013.

Le personnage de Loulou a fait sa première apparition dans un album de Grégoire Solotareff publié par l’école des loisirs en 1989.

Voir sur ce site :

« Loulou, l’incroyable secret », de Grégoire Solotareff : où le loup est l’agneau.
Lire la suite

Disparition du chef d’orchestre Claudio Abbado

claudio-abbado-je-serai-chef-d-dorchestreLe grand chef d’orchestre italien Claudio Abbado s’est éteint le 20 janvier 2014 dans sa maison de Bologne à l’âge de 81 ans. Directeur musical de l’Orchestre du théâtre de La Scala de Milan de 1968 à 1986, puis directeur général de l’Opéra de Vienne jusqu’en 1991, il a consacré une grande partie de son œuvre à l’art lyrique.

Soucieux de transmettre aux plus jeunes l’esprit de son art, il avait écrit un album pour enfants dans lequel il retraçait son parcours : Je serai chef d’orchestre. Il y déclarait :

« J’ai accepté d’écrire ce livre parce que, depuis que je dirige des orchestres composés de jeunes instrumentistes d’un âge allant de quatorze à vingt-tois ans, tel l’Orchestre européen, j’ai retrouvé en eux un enthousiasme et une ardeur pas encore entamés ni détruits par le travail, ou, comme cela arrive parfois, par la vie elle-même.

Grâce à leur grande disponibilité, à la fraîcheur de leur interprétation, à leur passion, j’ai beaucoup appris et apprends encore, en cherchant à maintenir vivant ce lien d’un apprentissage réciproque. »

Lire la suite

« Loulou, l’incroyable secret », de Grégoire Solotareff : où le loup est l’agneau

"Loulou, l'incroyable secret", de Grégoire Solotareff réalisé par Éric OmondNe pas connaître l’origine des personnages fait souvent le charme des grands albums de la littérature de jeunesse contemporaine, pensons par exemple à deux d’entre eux récemment adaptés au cinéma, Les Trois Brigands de Tomi Ungerer, et Loulou de Grégoire Solotareff.

Si le lecteur « enfant » à l’imagination décuplée s’en délecte c’est d’ailleurs sans doute, pour une bonne part, parce qu’il s’agit d’œuvres délibérément « ouvertes », pour reprendre l’expression d’Umberto Eco.

Authentiques territoires imaginaires, ces albums-là, comme encore Max et les Maximonstres de Maurice Sendak, cultivent un mystère qui a la vertu de ne jamais lasser le questionnement.

Lire la suite