« Un écrivain au CDI » ou comment susciter ou entretenir le goût de lire

FADBEN - Un écrivain au CDIL’Association des enseignants documentalistes de La Réunion, membre de la FADBEN, a mis en place depuis plus de vingt ans une action qui a pour but de faire lire collégiens et lycéens et de leur faire rencontrer des auteurs.

Souvent différente de ce qui se pratique dans le cadre des programmes d’enseignement en français, cette action veut faire découvrir à nos élèves la littérature de jeunesse grâce à la lecture et à l’étude d’auteurs français contemporains, écrivains ou illustrateurs.

Lire la suite

Organisation des enseignements au collège

collegeLe ministère de l’Éducation nationale a publié le 30 juin 2015 la circulaire définissant l’organisation des ensei-gnements au collège. Huit aspects sont précisés :

1. L’organisation des ensei-gnements dans l’établissement.

2. Les enseignements pratiques interdisciplinaires et les ensei-gnements de complément.

3. L’accompagnement personnalisé.

4. Les langues vivantes étrangères et régionales.

5. L’organisation horaire des sciences expérimentales et de la technologie en classe de sixième et des enseignements artistiques.

6. L’organisation du temps scolaire des élèves.

7. Les dispositifs spécifiques et les sections d’enseignement général et professionnel adapté.

8. La formation et l’accompagnement des personnels éducatifs.

Lire la suite

Missions et obligations réglementaires de service des enseignants des établissements publics d’enseignement du second degré

Le BOÉN numéro 18 du 30 avril 2015 redéfinit les obligations réglementaires de service et l’ensemble des missions des enseignants exerçant dans les établissements publics d’enseignement du second degré.

Ces dispositions nouvelles  entrent en vigueur à la rentrée scolaire 2015, à l’exception de celles concernant l’enseignement en éducation prioritaire, entrées en vigueur dès la rentrée scolaire 2014.

Elles complètent les dispositions générales actuellement présentes dans les statuts particuliers de chacun des corps enseignants du second degré, qui  « participent aux actions d’éducation, principalement en assurant un service d’enseignement […]. Dans ce cadre, ils assurent le suivi individuel et l’évaluation des élèves et contribuent à les conseiller dans le choix de leur projet d’orientation. »

Lire la suite

Accompagnement personnalisé et enseignement de masse

Une des ambitions fortes de la réforme du collège qui nous est proposée est de « créer des temps d’accompagnement personnalisé pour tous les élèves ».

Cela va se traduire par des heures soustraites aux heures de classe entière (3 h en 6e, 1 h à partir de la 5e) et par des apprentissages organisés autrement (activités en petits groupes, interactivité, interdisciplinarité).

S’il n’est pas certain que cela aide réellement les élèves, il est à peu près sûr que cela freine le travail fondamental disciplinaire (le savoir accessible dans chaque discipline).

Lire la suite

« Je suis en 3e j’adore lire et j’adore écrire je veux devenir prof de littérature mais pour être prise dois-je faire du latin ou du grec ?» – Les réponses d’une classe de Première Bac Pro

Portrait de jeune femme écrivant avec un stylet sur des tablettes de bois enduites de cire. Fresque, PompéiParce qu’enseigner aujourd’hui c’est aussi prendre en compte les besoins des élèves pour enrichir leur vie culturelle personnelle, une expérience a été menée cette année pour initier des élèves de lycée professionnel aux langues et cultures de l’Antiquité.

C’est ainsi qu’une classe de première professionnelle gestion-administration du lycée François-Truffaut a bénéficié d’un cycle d’initiation au latin et au grec durant l’accompagnement personnalisé.

Ce cycle a été modeste, mais visait un objectif très ambitieux : montrer aux élèves qu’ils étaient capables de suivre un enseignement exigeant de façon totalement « gratuite ». En effet, cet enseignement ne s’inscrit pas dans les programmes officiels du bac pro, il n’est pas évalué à l’examen. Il convient de souligner que les programmes de lettres des lycées professionnels sont riches en références  à la culture classique, ce qui crée une appétence significative auprès des élèves.

Il en découle que les élèves prennent conscience que leur parcours ne leur donne pas accès aux langues anciennes, ni à la philosophie, ni aux options artistiques. Ils le verbalisent et s’interrogent – nous interrogent –  sur cette absence, qu’ils expriment comme un manque.

Lire la suite