Les auteur(e)s jeunesse face aux médias

Question pour un salon, Montreuil 2018

Le Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil fournit année après année la preuve que l’objet-livre possède fondamentalement une vertu communicative, capable qu’il est de faire parler les uns avec les autres, auteurs, lecteurs, parents, enfants, mais aussi éditeurs, professeurs, professeurs documentalistes, bibliothécaires ou libraires, et ce quel que soit l’âge de chacun.

Ici sont en première ligne les figures de proue du livre jeunesse comme Marie Desplechin, Marie-Aude Murail ou Claude Ponti, armés de leur mine de plomb ou de leur plume d’encre pour des séances ininterrompues de dédicaces.

Lire la suite

Une séquence littéraire pour prévenir les dangers de la Toile

La journée du 8 novembre 2018 organisée pour prévenir et lutter contre toutes les formes de harcèlement a notamment eu le mérite de raviver la force des témoignages et de souligner combien les enfants et pré-adolescents demeuraient des proies idéales pour les cyber-harceleurs.

Si l’on doit dégager une première ligne de force des divers témoignages de cyber-harcelés ou plus globalement de jeunes gens agressés moralement sur Internet, c’est sans doute à la fois la naïveté des premières incursions sur la Toile et l’incapacité à s’en défaire immédiatement.

Lire la suite

Les « affaires politiques » ou le renouveau du roman feuilleton

Les affaires politiques ou le renouveau du roman feuilletonLes démêlés de nombre d’hommes politiques avec la justice connaissent chaque semaine, sinon chaque jour, de nouveaux rebondissements. Du point de vue de l’analyse littéraire, l’écriture quotidienne des évènements suit une trame narrative tout à fait remarquable, aiguisée par des péripéties et portée par un suspense insoutenable : Un Tel ou Un Tel sera-t-il confondu, condamné, emprisonné ?

De façon évidente, et en se plaçant bien entendu hors de toute logique partisane, les affaires politiques aux multiples ingrédients dramaturgiques ont pour premier effet inattendu de réinstaller la forme du roman feuilleton au centre de la presse quotidienne.

Lire la suite

Des lycéens de l’option facultative théâtre à la rencontre de l’écrivain et journaliste Matéi Vișniec, à RFI

Les élèves du lycée de La-Plaine-de-Neauphle, à Trappes, en compagnie de Matéi Visniec dans les locaux de RFI

Les élèves du lycée de La-Plaine-de-Neauphle, à Trappes, en compagnie de Matéi Visniec au siège de Radio France internationale

Le mercredi 15 novembre 2017, les élèves de l’option facultative « Théâtre » du lycée de La-Plaine-de-Neauphle, à Trappes, dans les Yvelines, ont eu la chance de rencontrer le dramaturge Matéi Vișniec, auteur, entre autres, de la pièce Migraaaants sur la tragédie de l’exil, et journaliste à RFI. Une occasion unique de découvrir l’univers des médias et d’approcher un créateur reconnu.

À la suite d’un échange riche et intense, le choix de cette pièce a été confirmé pour la création collective de fin d’année scolaire. Une initiative qui sera suivie par l’École des lettres.

Lire la suite

La Semaine de la presse et des médias dans l’école : de l’événement à l’enseignement obligatoire ?

Semaine de la presse et des médias dans l'école

© CLEMI, 2018

Depuis près de trente ans la Semaine de la presse et des médias dans l’école est un rendez-vous particulier pour les collégiens et les lycéens avec l’information, et son succès est toujours croissant, comme l’attestent les chiffres du ministère indiquant le nombre d’enseignants et élèves y participant.

C’est l’occasion de réaliser toujours plus de projets, toujours plus de débats, toujours plus de réflexions sur les questions les plus actuelles, comme cette année les fake news, les théories du complot ou encore l’information sur Twitter, l’ensemble articulé autour d’un thème renouvelé tous les deux ans – pour 2017 et 2018 : D’où vient l’info ?

Lire la suite

Lutter contre le complotisme, les préjugés et les contre-vérités en 6e

Lutter contre le complotisme, les préjugés et les contre-vérités. Le défi du dispositif « Humanité » en classe de sixième

Le collège Georges-Brassens, à Paris

Le dispositif « Humanité » du collège Georges-Brassens

Jacqueline Courier-Brière et Nasser Dja Bouabdallah sont respectivement professeure de français et professeur d’histoire au collège Georges-Brassens dans le XIXe arrondissement de Paris. Engagés sur un projet commun depuis 2007, ils sont tous deux nourris des mêmes convictions citoyennes et pédagogiques.

Le dispositif « Humanité » qu’ils ont créé tient ainsi à une interrogation fondamentale : comment éveiller les plus jeunes élèves de collège à l’esprit critique afin de les armer contre le complotisme, les préjugés et les contre-vérités.

Lire la suite

« Le jour où ils frappèrent à nos portes », de Janine di Giovanni

"Le jour où ils frappèrent à nos portes ", de Janine di Giovanni, éditions GlobeLorsque la Syrie frappe à nos portes

Avec Le jour où ils frappèrent à notre porte, les éditions Globe proposent un témoignage direct sur les événements de Syrie, tels qu’ils se déroulèrent au début de la guerre civile.

Le jour où ils frappèrent à nos portes est un livre éprouvant, éprouvant au bon sens du terme ; il met en jeu notre capacité de lecture, notre aptitude à l’imagination, il nous interroge sur notre perception du monde face à la barbarie contemporaine.

Construit essentiellement à partir de témoignages rapportés lors de plusieurs missions sur le terrain par Janine di Giovanni, rédactrice en chef Moyen-Orient à Newsweek et reporter de guerre, il nous confronte directement à six mois de conflit en Syrie (juin-septembre 2012). On y retrouve donc le récit-type de grand reportage mais celui-ci cède la place progressivement à la chronique désespérante du naufrage d’un pays et de sa civilisation.

Lire la suite